samedi 12 septembre 2020

Hammad : «achever le mandat olympique dans la plus grande sérénité »

Elu ce samedi à la tête du Comité olympique et sportif algérien (COA), Abderrahmane Hammad a estimé que son élection lui « permettra d'achever le mandat olympique dans la plus grande sérénité ». « Les membres de l'assemblée générale ont démontré une plus grande responsabilité dans leur choix, en préférant la continuité dans le travail déjà accompli au sein du bureau exécutif dont je suis le 2e vice-président. Je remercie les membres de l'AG élective qui m'ont donné leur confiance et j’espère que je serai à la hauteur de leurs espérances. Les fédérations sportives, notamment celles concernées par les Jeux olympiques de Tokyo, sont conscientes que le fruit de leur préparation sera récolté à l’avenir avec la continuité.", a déclaré le nouveau président du COA lors d’un point de presse organisé à l’issue de son élection. « J’ai été élu avec une majorité écrasante et sans aucune ingérence des pouvoirs publics. Je suis disposé à travailler avec tous les acteurs du mouvement sportif », a-t-il ajouté. Pour le médaillé de bronze au JO 2000 de Sydney (Australie), l’objectif premier est tenté de qualifier le plus grand nombre d’athlètes aux JO 2021 de Tokyo (Japon), en plus des 21 déjà qualifiés, tout en leur donnant les moyens pour y parvenir. « Il est inadmissible d'exiger des résultats aux athlètes en l'absence d'une préparation adéquate surtout en cette période marquée par la pandémie de la Covid-19. Pour cela, nous devons nous pencher sérieusement sur ce problème », a expliqué Hammad. L’autre objectif majeur du nouveau locataire de Ben Aknoun (Alger) sera l'augmentation du budget alloué au secteur sportif afin de pouvoir « exiger impérativement des résultats » avant de conclure en assurant que « le sport algérien a besoin de stabilité pour l'intérêt des athlètes algériens ».


Aucun commentaire:

Publier un commentaire