mercredi 15 avril 2020

Coronavirus: premiers cas sur des chantiers du Mondial-2022 au Qatar

Le Qatar a déclaré, mercredi, cinq cas de contamination par le nouveau coronavirus sur trois chantiers de la Coupe du monde de football 2022, les premiers confirmés parmi le personnel employé sur les sites du Mondial-2022. Depuis le 6 mars, ce petit pays du Golfe a déclaré au total sept décès dus au nouveau coronavirus, 3.711 cas d'infection et 406 guérissons, mais il n'avait rapporté jusqu'à présent aucun cas sur les chantiers du Mondial-2022 prévu au Qatar. Le comité d'organisation du Mondial-2022 "a confirmé que deux employés travaillant (...) sur le projet du stade Al-Thoumama avaient été testés positifs (à la maladie) Covid-19", ont indiqué les organisateurs dans un communiqué envoyé à l'AFP. "En outre, trois employés, l'un travaillant sur le projet du stade Al-Rayyan et deux autres sur le projet du stade Al-Bayt, ont été testés positifs" au virus, selon le texte. Le Qatar construit sept nouveaux stades --dont l'un a officiellement ouvert-- et en a rénové un pour la Coupe du monde. Le comité d'organisation dit suivre les recommandations du ministère qatari de la Santé pour prendre en charge les cas contaminés, affirmant que les personnes infectées continueront de recevoir leurs salaires et bénéficieront de soins de santé gratuits, selon le communiqué. Les employés présentant des symptômes sont examinés et les cas suspects sont redirigés vers des hôpitaux habilités à faire des tests, précise-t-il. "Ceux qui ont été testés positifs sont constamment surveillés par des professionnels du secteur médical et resteront en quarantaine pour 14 jours", a ajouté le comité, indiquant que les personnes ayant été en contact avec ces cas sont également placés en quarantaine préventive. Il n'a pas été précisé si les chantiers touchés avaient été suspendus. Les dates de la compétition, prévue en novembre et décembre 2022, restent inchangées pour l'instant. La pandémie de Covid-19 a déjà entraîné le report de championnats de football européens et celui en 2021 des Jeux olympiques de Tokyo prévus cet été. Pour lutter contre le nouveau coronavirus, les autorités qataries ont fermé les magasins non-essentiels, les mosquées, parcs et restaurants.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire