dimanche 9 février 2020

Tribunal militaire de Blida: ouverture du procès en appel de Saïd Bouteflika, Mediène, Tartag et Hanoune

Le procès en appel de Saïd Bouteflika, Mohamed Mediène, Athmane Tartag et Louisa Hanoune a été ouvert dimanche au tribunal militaire de Blida et ce après validation de la demande portant appel du jugement, a appris l'APS de sources proches du procès. Les accusés étaient poursuivis pour "des faits commis dans une enceinte militaire qualifiés par la loi de crimes de complot ayant pour but de porter atteinte à l'autorité militaire et de complot contre l'autorité de l'Etat, faits prévus et réprimés respectivement par l'article 284 du Code de la justice militaire et les articles 77 et 78 du Code pénal". Le procès d'aujourd'hui intervient suite à l'interjection d'appel par le collectif de défense auprès de la Cour d'appel militaire, lequel a été validé. A cet effet, un dispositif sécuritaire a été mis en place autour du tribunal militaire qui connaît également la présence de nombre de médias, a-t-on constaté. Pour rappel, le Tribunal militaire de Blida avait condamné, le 25 septembre dernier, ces quatre accusés à quinze (15) ans de réclusion criminelle. Saïd Bouteflika, Mohamed Mediène, Athmane Tartag avaient été arrêtés le 5 mai dernier tandis que Louisa Hanoune a été interpellée quatre jours plus tard.    


Aucun commentaire:

Publier un commentaire