mardi 4 février 2020

Tebboune: Nécessité de construire une économie nationale basée sur la production et les start-ups

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a souligné, mercredi à Alger, la nécessité de préparer une base solide pour construire une économie nationale axée sur la production et les start-ups qui créent de la richesse, appelant en même temps à respecter l'éthique des pratiques économiques et à assurer la stabilité du cadre juridique régissant l'investissement. M. Tebboune a affirmé, lors d'une entrevue organisée avec des responsables de médias nationaux publics et privés au cours de laquelle il a évoqué plusieurs questions nationales et internationales, qu'il y a nécessité de préparer une base solide pour bâtir une économie nationale à travers les compétences nationales existantes et l'encouragement des start-ups qui contribuent au développement économique et au renforcement de la machine de la production locale créatrice de richesses. A cet égard, le président de la République a indiqué que les start-ups disposent désormais d'une banque dédiée et qu'il n'existe plus d'obstacles pouvant empêcher le lancement véritable de l'économie nationale. Evoquant le dossier de l'investissement, le chef de l'Etat a relevé que "tous les opérateurs nationaux intègres ont des capacités et des moyens pour contribuer au développement du pays et à la création des richesses afin de sortir de la situation de dépendance vis-à-vis des prix du pétrole, au demeurant une ressource épuisable". Appelant à trouver le moyen de créer d'autres richesses et de compter sur la jeunesse algérienne qui dispose, a-t-il mentionné, des "capacités pour le faire", le président de la République s'est dit opposé aux investissements dans les industries lourdes. "Ces projets nécessitent le recours à l'expertise et à l'engineering auprès de parties extérieures, ce qui engendre des coûts colossaux, ainsi que des délais de réalisation longs", a-t-il expliqué.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire