jeudi 6 février 2020

Energies renouvelables : l’Algérie n’a réalisé que 1,8% du programme national, selon Boukhalfa Yaici

En dépit de la création d’un Fond des énergies renouvelables, cette ressource demeure le parent pauvre des politiques des gouvernements successifs. «Ce fond est malmené et il n’a pas été sollicité pour le développement des énergies renouvelables», a déploré, ce jeudi, le président du cluster énergie renouvelable, M. Boukhalfa Yaici.   S’exprimant dans l’émission L’Invité de la rédaction de la radio Chaine 3, M. Boukhalfa Yaici a regretté l’absence de suivi des politiques tracées par des «actions concrètes». «Le ministère de l’énergie qui est chargé de la gestion de ce fond n’a pas fait les choses telles qu’elles sont prévues dans la réglementation», a-t-il indiqué. «La réalité est bien là», note l’Inivité de la Chaine 3 qui affirme, à ce propos, que seulement 1,8% des objectifs ont été atteints. «L’estimation de ce qui a été réalisé nous donne 390 Mw sur 22 000 MW, soit 1,8%. C’est vraiment insignifiants», déclare-t-il.      


Aucun commentaire:

Publier un commentaire