samedi 1 février 2020

Coronavirus : l'Algérie renforce le dispositif de contrôle aux frontières

Le Professeur pneumo-phtisiologue Nefti a expliqué samedi que « le coronavirus n’est pas nouveau mais c’est un virus qui semble être ancien ayant eu du temps pour se propager quelque part et a entrainé ces maladies jusqu’à ces décès ». Invité de l’émission Stéthoscope de Selia Labbou, de la radio chaine 3, M. Nefti explique que « ça peut être un petit rhume (un nez qui coule) qui devient vraiment une infection respiratoire qui colonise le parenchyme  pulmonaire », ajoutant que « c’est une chose grave puisqu’un virus à ce niveau cause une pneumonie extensive c'est-à-dire qui se propage très vite ». De son côté Mme Hamadi du ministère de la Santé assure que toutes les mesures de surveillance et de contrôle préconisées sont prises aux frontières notamment les aéroports. Docteur Hamadi, parle d’une alerte nationale appuyée par la réactivation du dispositif de contrôle renforcé par des caméras thermiques et une campagne d’informations sur la notion d’ « un cas suspect » et la sensibilisation des voyageurs.  


Aucun commentaire:

Publier un commentaire