vendredi 10 janvier 2020

Sondage APS des meilleurs athlètes 2019: les lauréats connus samedi

Le sport national connaîtra samedi, à l'issue du traditionnel sondage Brahim-Dahmani de l'agence APS, les meilleurs athlètes 2019 qui se sont distingués sur la scène sportive nationale et internationale. Les différents organes de presse ont été invités à choisir les deux meilleurs athlètes (homme et dame) ainsi que le meilleur espoir et la meilleure équipe de l'année. Dans le concours du meilleur sportif, l'athlète Taoufik Makhloufi, vice-champion du monde sur 1500m à Doha et qualifié aux Jeux Olympiques (JO) Tokyo-2020 ainsi que l'haltérophile Walid Bidani (+109 kg), médaillé de bronze au mouvement de l'arraché aux Mondiaux de Pattaya (Thaïlande) et champion d'Afrique, partent favoris pour remporter le sacre. Même si Makhloufi et Bidani sont en pole position, les autres nominés espèrent aller les titiller et décrocher une place honorable sur le podium, notamment Adem Boudjemline (97 kg), champion d'Afrique de lutte gréco-romaine et médaillé d’or aux Jeux africains (JA), ou encore le powerlifter Lyes Boughalem (+120 kg), sextuple champion du monde et détenteur du nouveau record du monde au développé-couché avec 291 kg. Chez les dames, les trois nominées, la judoka Amina Belkadi (-63 kg), la karatéka Chaîma Midi (-61 kg) et la véliplanchiste Amina Berrichi (RSX) partent à chances égales au vu de leurs résultats réguliers durant l'année : deux médailles pour chaque athlète. Belkadi est championne d'Afrique et médaillée d'argent aux JA, Midi vice-championne d'Afrique et médaillée d'or aux JA tandis que Berrichi est double championne d’Afrique et arabe, avec en sus une qualification aux JO-2020. --Espoirs : avantage Helassa, Belbachir espère-- Pour le titre de meilleur espoir, le karatéka Ayoub Anis Helassa, sacré champion du monde juniors (-55 kg) à Santiago (Chili), médaillé d'argent aux Championnats méditerranéens à Antalya (Turquie) et de bronze aux Championnats arabes à Tunis, part avec une longueur d'avance sur ses concurrents, notamment Mohamed Belbachir, médaillé d'or sur 800m aux Jeux mondiaux universitaires à Naples (Italie) ou encore le tennisman Youcef Rihane, vice-champion d'Afrique juniors et vainqueur de plusieurs tournois internationaux de la catégorie (grade 2), participant ainsi à trois tournois du Grand-Chelem (Roland-Garros, Wimbledon et US Open). Pour clôturer, la sélection algérienne de football, sacrée championne d'Afrique 2019 en Egypte, semble déjà assurée de la première place du sondage pour le titre de meilleure équipe, devant les handballeuses du GS Pétroliers, vainqueurs du quadruplé Coupe-Championnat-Supercoupe d'Algérie-Championnat arabe à Amman. Pour rappel, le prix Brahim-Dahmani, en hommage au regretté journaliste de l'APS qui a occupé plusieurs postes (rédaction sportive, service culturel puis à l'étranger --Zimbabwe--) avant de décéder en 1987, récompense le meilleur sportif de l'année. Le prix Abdelkader-Hammani, premier responsable de la rédaction sportive de la télévision nationale, récompensera la meilleure athlète de l'année, tandis que le prix Mokhtar-Chergui, en hommage à l'ex-responsable de la rubrique sportive du quotidien El Moudjahid, ira au meilleur sportif espoir. Quant au prix Abdellah-Benyekhlef, en hommage à l'inimitable animateur des années 1960 et 1970 de la radio Chaîne III, il récompensera la meilleure équipe de l'année.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire