lundi 6 janvier 2020

Le président Tebboune reçoit un appel téléphonique de la chancelière allemande Angela Merkel

Le Président de la République M. Abdelmadjid Tebboune a reçu lundi un appel téléphonique de la chancelière allemande Angela Merkel, a indiqué un communiqué de la présidence de la République. "Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a reçu, lundi 6 janvier, un appel téléphonique de la chancelière allemande, Angela Merkel qui a duré près d'une demi heure", lit-on dans le communiqué. "A l'entame de leur entretien téléphonique, Mme Merkel a adressé ses chaleureuses félicitations au Président de la République suite à son élection à la magistrature suprême", indique-t-on de même source, ajoutant que "la chancelière allemande a également présenté, suite au décès du Général de Corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah, ses condoléances au Président de la République, au peuple algérien ainsi qu'à la famille du défunt". Les deux parties ont, ensuite, "passé en revue le développement des relations bilatérales convenant de leur donner un nouveau souffle dans divers domaines, particulièrement le domaine économique", selon le communiqué, soulignant qu'au "plan extérieur, le Président et la Chancelière allemande ont procédé à un échange d'analyses sur la situation en Libye et les perspectives d'instauration de la paix dans ce pays frère". Le Président Tebboune et la chancelière allemande Angela Merkel ont noté ,à ce titre, "une convergence des vues concernant l'impératif de trouver une solution politique à la crise libyenne, cesser le conflit armé et mettre un terme aux ingérences militaires étrangères". A ce propos, "Mme Merkel a adressé officiellement une invitation à l'Algérie en vue d'assister à la Conférence internationale sur la Libye prévue à Berlin", ajoute le communiqué de la présidence de la République. La Chancelière allemande a également adressé une invitation au Président de la République, M. Tebboune, pour effectuer une visite officielle en Allemagne, a noté la même source, relevant que cette invitation a été acceptée par le Président de la République, la date de cette visite devant être arrêtée ultérieurement d'un commun accord. APS


Aucun commentaire:

Publier un commentaire