samedi 25 janvier 2020

JM Oran 2021 : une centaine de médecins seront formés dans le contrôle anti-dopage (DSP)

Une centaine de médecins et d’agents paramédicaux seront formés d’ici juin prochain pour assurer le contrôle anti-dopage durant le déroulement des jeux méditerranéens, prévus à Oran en 2021, a-t-on appris du directeur de la santé et de la population d’Oran. Interrogé en marge d’un séminaire de formation au profit des médecins de la DJS sur le même thème, Boudaa Abdenaceur a indiqué à l’APS qu’une centaine de médecins et d’agents paramédicaux seront formés sur les normes et techniques du contrôle anti-dopage. Cette formation devra s’étaler sur plusieurs mois, a-t-il dit. Les besoins pour assurer le contrôle anti-dopage de tous les athlètes engagés dans les différentes compétitions s’élèvent à 200 personnes, a précisé le même responsable qui n’exclut pas le recours à des spécialistes déjà formés dans ce domaine. Pour sa part, la formatrice contrôle, le Dr Hamlaoui Hakima, présidente de la sous-commission de lutte anti-dopage des JM 2021, également agent de contrôle anti-dopage, accrédité par l’Agence mondiale antidopage et membre de la commission nationale anti-dopage, a expliqué que ces effectifs seront formés sur les techniques de contrôle et sur les normes des stations de contrôles, sur lesquelles ils auront un droit de regard. "Il s’agit de normes définies par l’Agence mondiale anti-dopage qui concernent un certain nombre de critères comme l’éclairage, l’aération, la proximité du lieu de compétition et autres", a-t-elle précisé, ajoutant que les contrôleurs doivent arriver une heure avant le contrôle pour s’assurer que toutes les conditions sont réunies. "Le sportif a le droit de refuser le contrôle en cas de défaillance de ces normes", a prévenu la même spécialiste. "Ces formations spécialisées et l’expérience cumulée par les agents de contrôle permettront la création d’un pôle anti-dopage à Oran qui relèvera de la commission nationale chargée de la lutte contre ce fléau", a-t-elle encore noté


Aucun commentaire:

Publier un commentaire