lundi 20 janvier 2020

Championnats d'Afrique 2020 de lutte : 23 pays confirment leur participation en Algérie

Vingt-trois (23) pays ont confirmé leur participation aux Championnats d'Afrique de lutte (cadets, juniors, seniors et dames), prévus du 4 au 9 février à la Coupole du complexe olympique Mohamed-Boudiaf d'Alger, a-t-on appris de la Fédération algérienne des luttes associées (FALA). "La liste des pays participants a été clôturée et je peux vous annoncer que 23 pays ont confirmé leur participation. La commission chargée de l'organisation est en train d'étudier les listes avant d'établir le nombre exact des athlètes africains engagés", a déclaré à l'APS Idriss Haoues, directeur technique national (DTN) à la FALA. Pour lui, la Fédération algérienne "s'attend cette année à une édition plus aboutie en termes d'organisation, ce qui est légitime pour un pays comme l'Algérie qui a toujours été à la hauteur dans ces rendez-vous africains". "La lutte algérienne a eu à organiser plusieurs rendez-vous africains et internationaux par le passé, notamment le tournoi Afrique-Océanie en 2016, qualificatif aux Jeux Olympiques 2016 à Rio, les Championnats d'Afrique cadets-juniors en 2016 ainsi que les Championnats méditerranéens en 2018. Cette réussite a suscité une grande volonté de participation de la part de certains pays", s'est félicité Idriss Haoues. Outre l'Algérie, pays organisateur, les nations ayant confirmé leur participation au rendez-vous africain d'Alger sont : le Nigeria, le Soudan, la République centrafricaine, l'Egypte, Madagascar, le Maroc, la Côte d'Ivoire, la Namibie, la Tunisie, l'Afrique du Sud, la Guinée-Bissau, le Ghana, le Sénégal, la Sierra Leone, le Burundi, le Burkina Faso, le Kenya, le Bénin, l'Angola, la Guinée, le Cameroun et le Congo. Par ailleurs, les sélections algériennes cadets, juniors et seniors continuent de suivre leur programme de préparation établi par la direction technique nationale en prévision des Championnats d'Afrique d'Alger. APS


Aucun commentaire:

Publier un commentaire