jeudi 2 janvier 2020

Appel au dialogue d’Abdelmadjid Tebboune : la classe politique s’y déclare favorable

La classe politique et des personnalités nationales ont répondu favorablement à la proposition du Chef de l’Etat, Abdelmadjid Tebboune, d’ouvrir un dialogue autour des grands défis auxquels est confrontée l’Algérie. Le président du Front de la justice et du développement (FJD), Abdallah Djaballah, souhaite qu’un tel dialogue soit à la hauteur des promesses avancées  par M. Tebboune de répondre aux aspirations exprimées par le peuple Algérien. M. Soufiane Djillali, le président de Jil Djadid (Nouvelle génération) attend de celui-ci qu’il soit suivi par des actions concrètes destinées à apporter des solutions aux problèmes de tous ordres auxquels est présentement confronté le pays. Pour le président de l’Union des forces démocratiques et sociale (UFDS), Nourredine Bahbouh, l’établissement d’un tel dialogue aidera, très certainement,  l’Algérie à se libérer de la crise à laquelle elle se trouve confrontée depuis de nombreuses années.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire