dimanche 18 octobre 2020

JM Oran-2022 : l’évolution des préparatifs au menu

Les problèmes rencontrés par le Comité d’organisation des Jeux méditerranéens (COJM) Oran-2022, ainsi que le bilan des activités de cet organisme, ont été au menu de la réunion de travail qui a regroupé dimanche à Oran le comité en question et une délégation du Comité olympique et sportif algérien (COA) dirigé par son nouveau président, Abderrahmane Hamad. Dans un communiqué de presse à l’issue de la réunion, le directeur général du COJM, Salim Iles a indiqué que l’occasion lui a été offerte pour faire un tour d’horizon sur le bilan des actions entreprises par son organisme depuis qu’il préside ses destinées en juillet 2019. La rencontre a permis également d’évoquer les obstacles rencontrés par le COJM pour mener à bien sa mission dans la préparation du rendez-vous méditerranéen, a ajouté le communiqué. "Les membres de la délégation du COA et leurs homologues du COJM ont passé en revue l’état d’avancement des préparatifs des différentes commissions spécialisées. Les questions relatives aux infrastructures, à l’organisation sportive, à l'hébergement, l’accréditation et au volet communication ainsi que la promotion des Jeux, ont été entre autres évoquées par les deux parties", lit-on encore dans le même document. Enfin, le COJM s'est "réjoui" des marques de soutien affichées par le président du COA et les membres l’accompagnant, "qui ont exprimé leur ferme volonté et disponibilité à accompagner le COJM dans sa mission vitale au service de l’Algérie, à savoir l’organisation des XIXes Jeux méditerranéens Oran-2022". La prochaine édition des JM, que l’Algérie abritera pour la deuxième fois de son histoire après avoir accueilli celle de 1975 à Alger, est prévue du 25 juin au 5 juillet 2022.


MC Saïda : 16 arrivées mais le club toujours interdit de recrutement

Le MC Saïda prépare activement le prochain exercice en dépit de ses problèmes multidimensionnels. Ce club de l’Ouest du pays est parvenu à engager pas moins de 16 nouveaux joueurs avant une dizaine de jours de la clôture du mercato, a-t-on appris dimanche de la direction de cette formation de Ligue 2 de football. Les transactions conclues jusque-là touchent tous les compartiments de l’effectif, avec l’engagement de joueurs "jeunes et ambitieux, même s’ils sont inconnus au bataillon", a-t-on précisé de même source. La direction du MCS a opté pour un renouvellement quasi-total de son effectif, après avoir assisté impuissante au départ de plusieurs joueurs de l’effectif de la saison passée en raison de la situation financière difficile que traverse le club. D’ailleurs, pour espérer qualifier ses 16 nouvelles recrues qu’elle a fait signer jusque-là, la même direction devra d’abord apurer ses dettes auprès d’anciens joueurs ayant recouru à la Chambre nationale de résolution des litiges (CNRL) pour être rétablis dans leurs droits. Cela se passe au moment où les dissensions gagnent le bureau directeur du club, qui a enregistré le retrait du président du Club sportif amateur (CSA), Mohamed Messaïdi, détenteur de la majorité des actions au sein de la Société sportive par actions (SSPA) qui gère le club de football. "J'ai décidé de me retirer des affaires du club de football. J’ai annoncé ma décision au bureau directeur lors de notre réunion de samedi. Je n’ai pas apprécié la manière avec laquelle est géré le club", a déclaré Messaïdi à l’APS. Le MCS, qui a décidé de réitérer sa confiance à l’entraîneur Karim Bouhila, arrivé au club au milieu de la saison passée, a fait signer les joueurs suivants : Rabhi (ex-CS Mecheria), Khelfi (ex-MO Constantine), Mezroud (ex-US Beni Douala), Guennane (ex-OM Ruisseau), Smara (ex-US Tébessa), Bahache (ex-Amel Boussaâda), Loukar et Chibani (ex-MB Hessasna), Meziane (ex-Olympique Médéa), Ghettache (ex-US Haï El Djabal), Ben El Djazia (ex-réserves ASO Chlef), Aoued (ex-JSM Tiaret), Hameg (ex-CSM Oran), Messak (ex-CS Lerdjam), Rouagha (ex-DRB Baraki) et Si Hali (ex-réserves JS Kabylie). (APS)


mardi 13 octobre 2020

match nul entre l’Algérie et le Mexique (2-2)

La sélection algérienne de football a fait match nul face à son homologue mexicaine sur le score de 2 à 2 (mi-temp : 1-1), en match amical disputé mardi au Cars-Jeans Stadion de La Haye aux Pays-Bas. Les buts de l’Algérie ont été inscrits par Ismail Bennacer (45’) et Ryad Mahrez (67’), alors que Jesus Corona (43’) et Diego Lainez (87’) ont marqué pour le Mexique. Vendredi dernier, les ''Verts" s'étaient imposés devant le Nigeria (1-0), lors du premier test match disputé en Autriche. Ces deux joutes amicales ont constitué un tremplin pour les coéquipiers de Ryad Mahrez, en prévision de la prochaine double confrontation contre le Zimbabwe, au mois de novembre, dans le cadre des 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN-2021, décalée à 2022 au Cameroun, en raison de la pandémie de coronavirus. APS


Stade du 20-août 1955 : taux d'avancement des travaux de 80%

Les travaux de rénovation du stade du 20-août 1955 d'Alger, avancent à un rythme soutenu et atteignent aujourd'hui un taux d'avancement de 80%, et après avoir enregistré une interruption entre 2013 et 2018, ont indiqué les autorités locales.

"Aujourd'hui, le taux d'avancement des travaux est de 80% avec notamment la réservation d'un espace au niveau du tunnel menant à la pelouse pour la création d'un musée dédié à la fois à l'historique de l'enceinte du stade et à l'histoire du club du CR Bélouizdad", a indiqué le président de l'APC de Bélouizdad, Mohamed Amamra, dans un entretien hier lundi à la radio nationale.

Rappelant que les travaux en cours "avaient connu un arrêt entre 2013 et 2018", avant de reprendre actuellement à un rythme soutenu, le président de l'APC a fait savoir que des travaux ont été lancés pour la réalisation d'un terrain de basket-ball couvert, outre la couverture de la piscine du 20-août, ce qui "contribue grandement au développement de la pratique sportive des différentes associations sportives locales qui vont bénéficier désormais de meilleurs conditions pour la pratique de leurs activités".

Le stade du 20-août 1955 connait depuis septembre dernier, des travaux de rénovation, notamment au niveau des vestiaires, la toiture pour les gradins, la pelouse et l'éclairage, en prévision de la prochaine saison footballistique 2020-2021.

L'enceinte sportive de Belouizdad va, de surcroit, bénéficier de nouveaux aménagements, notamment en matière de gestion et de sécurité, outre l'augmentation de la puissance électrique et la modernisation de certaines structures indispensables pour accueillir les compétitions nationales et internationales.

Le wali d'Alger, Youcef Chorfa avait inspecté le projet auparavant en compagnie de responsables locaux pour s'enquérir de l'état d'avancement des travaux, d'autant que la wilaya d'Alger et la Direction de la jeunesse et des sports assurent le financement et le suivi des travaux.

Les travaux de réaménagement du stade du 20 août a coûté au trésor public, une enveloppe budgétaire de l'ordre de 30 milliards de centimes (300 millions de dinars), selon le chef du service Investissement au sein de la direction de la Jeunesse et des sports (DJSL) de la wilaya d'Alger, Hakim Mokhtari.

La DJSL envisage la mise en place d'un nouveau système relatif à l'accès et sortie des spectateurs, outre l'installation de sièges numérotés.

L'aménagement a également touché les gradins nord du stade ainsi que la toiture de la première tribune endommagée, il y a quelques mois, après la chute d'un pylône électrique suite à des rafales de vent.

La réfection de la 2è tribune, ainsi que celle du "virage" auront lieu prochainement.

Le stade 20 août 1955 d'Alger, construit à l'époque coloniale, constitue le bastion du CRB, champion de la saison 2019-2020.

Il sert également de domiciliation pour le club-voisin, le NA Hussein-Dey.



mardi 6 octobre 2020

JM Oran 2022 : les travaux de mise à niveau du champ de tir aux armes sportives à 70% (DJS)

Les travaux de mise à niveau du champ de tir aux armes sportives à Bir El Djir (Est d'Oran) ont atteint un taux d'avancement de 70%, a-t-on appris mardi auprès de la direction locale de la Jeunesse et des Sports (DJS). Les travaux, lancés dans le cadre des préparatifs de la capitale de l'Ouest du pays pour accueillir la 19e édition des Jeux méditerranéens, prévue du 25 juin au 5 juillet 2022, concernent pas moins de six lots, à savoir le stand air comprimé, fosse de Tir et mur de clôture, club house, tribune et stand de tir à l'arc, VRD, aménagement extérieur, poste transformateur et groupe électrogène, a-t-on détaillé. Une fois les travaux achevés, la wilaya d'Oran disposera d'un site sportif en mesure d'abriter les plus hautes compétitions mondiales dans la discipline, puisque qu'il sera "aux normes de la Fédération internationale concernée", s'est-on réjoui à la DJS. Le champ de tir aux armes sportives fait partie de huit autres sites sportifs ayant bénéficié d'une vaste opération d'aménagement et de mise à niveau à Oran en prévision des JM. Il s'agit, entre autres, du Palais des sports "Hamou Boutlélis" et de la piscine olympique à hai Medina Jdida, du centre équestre "Antar Ibn Cheddad"' à Es-Sénia et du complexe de tennis à hai "Es-salem" (Oran). La wilaya d'Oran sera également dotée de nouvelles infrastructures, dont le complexe sportif de la localité de Belgaid (Bir El Djir), qui renferme un stade de football de 40.000 places, un terrain de réplique, un autre d'athlétisme et une salle omnisports de 6.000 places. En plus, un village méditerranéen olympique d'une capacité d'accueil de plus de 6.000 sportifs est en cours de réalisation, a-t-on rappelé.


mardi 29 septembre 2020

Mondial 2023 : Maxime Adel Mermoz disposé à aider le rugby algérien

La Fédération algérienne de rugby (FAR) s'est réjouie mardi de la volonté affichée par l'ex-joueur franco-algérien Maxime Adel Mermoz à apporter son aide au rugby algérien, en prévision des prochaines échéances dont les qualifications à la Coupe du monde France-2023. "La star franco-algérienne Maxime Adel Mermoz exprime sa volonté de contribuer au développement du rugby en Algérie", indique la FAR qui "s'en réjouit et annonce que l’ancien joueur emblématique occupera un rôle important dans notre projet de qualification à la Coupe du monde 2023". Dans entretien au journal français Le Parisien, Adel Mermoz avait souligné qu'il voulait "aider le rugby algérien". "Je suis curieux de nature et quand Mourad Gherbi (vice-président de la Fédération algérienne) m’a parlé du projet de développer le rugby algérien, ça m’a tout de suite intéressé", a déclaré l’ancien international des "Bleus", qui vient d’annoncer sa retraite et "qui va s’engager comme dirigeant auprès de la sélection algérienne, le pays de sa mère", écrit le journal. Mondial-2023 : Mermoz dirigeant ou joueur avec l'Algérie ? Maxime Mermoz, 35 sélections avec le XV de France, pourrait bien disputer la Coupe du monde 2023 avec l'Algérie. La Fédération algérienne aurait entamé les démarches auprès de World Rugby pour tenter de qualifier le joueur, qui possède la double nationalité. "Il y a une possibilité : sans aucune sélection pendant six ans, et en passant par le VII Olympique, un joueur peut jouer pour une autre sélection", soutient Mourad Gherbi. L'équipe nationale algérienne, relancée en 2017, n'est qu'à deux matchs d'une qualification pour la Coupe du monde 2023. Quoi qu'il arrive, Mermoz sera là. "Si ce n'est pas sur le terrain, ce sera en dehors", confie-t-il. Dans un premier temps, il va s'engager en tant que dirigeant en étant chargé de convaincre les nombreux joueurs de Top 14 et de Pro D2 aux origines algériennes de rejoindre la sélection. Certains ont déjà franchi le pas (Best, Hamadache, Hireche). "Je veux surtout aider le rugby algérien à se développer. Je participerai aussi à certains entraînements, pour mieux sentir les choses, partager davantage avec eux", a déclaré Mermoz, l'ancien Toulousain, Perpignanais et Toulonnais. APS


dimanche 27 septembre 2020

Cyclisme: la saison 2019-2020 officiellement arrêtée

La Fédération algérienne de cyclisme (FAC) a annoncé l'arrêt définitif de la saison 2019-2020 en raison de la pandémie de nouveau coronavirus (COVID-19), qui continue d'empêcher la reprise des activités. L'instance fédérale avait longtemps entretenu l'espoir d'organiser au moins les plus importantes des compétitions seniors inscrites au calendrier. Elle a fini par décider de décréter "une saison à blanc". Cette décision a été prise samedi, lors d'une session ordinaire du Bureau fédéral de la FAC, tenue au complexe sportif Ahmed-Ghermoul d'Alger, sous la direction du président de l'instance, Kheïreddine Barbari. "La FAC estime avoir pris une sage décision, qui arrange aussi bien les athlètes que les clubs, car avec cet arrêt définitif, ils pourront préparer tranquillement la nouvelle saison", a indiqué la FAC dans un bref communiqué, en précisant avoir décidé de "maintenir le même classement des clubs qu'en 2019".


CAN U20 : la sélection algérienne entame un stage à Alger

La sélection algérienne des moins de 20 ans (U20) a entamé samedi un stage au Centre technique national de Sidi-Moussa (Alger), dans le cadre de sa préparation au tournoi de l'UNAF, qualificatif pour la CAN-2021, a rapporté dimanche la Fédération algérienne de football (FAF) sur son site. Selon l'instance fédérale, tous les tests de dépistage du Covid-19 se sont révélés négatifs, ce qui a permis la présence des 34 joueurs convoqués par le staff technique national, conduit par l'entraîneur Saber Bensmaïn. La première séance d'entraînement a été "plutôt légère, juste pour jauger la forme des joueurs et éviter une charge excessive", après plus de six mois d'inactivité causés par la pandémie de coronavirus, indique-t-on de même source. Le Paradou AC est le club le plus représenté dans la liste élargie de 34 joueurs, avec la présence de 8 éléments, suivi du CR Belouizdad (7) et de l'USM Alger (4). Le tournoi de l'Union nord-africaine de football (UNAF) des U20 aura lieu en Tunisie et la Coupe d'Afrique des nations-2021 (CAN-2021) de la catégorie en Mauritanie, du 16 février au 4 mars prochains.


samedi 26 septembre 2020

Exclusif, Radio Algérie Internationale: après le Nigéria, les Verts affronteront le Mexique le 13 octobre

Après la confirmation de la rencontre amicale de la sélection algérienne avec l’équipe du Nigéria, la RAI (Radio Algérie internationale) rapporte en exclusivité que les Verts affronteront le Mexique (11ème au classement FIFA) au en prévision des préparatifs des deux nations pour les prochaines échéances. Selon la même source, cette rencontre programmée à la demande de la sélection mexicaine aura lieu en Hollande le 12 ou 13 octobre prochain. La Fédération Algérienne de Football (FAF) attend, toujours, la réponse des responsables hollandais pour la domiciliation du match, précise la RAI.      Pour rappel, l’équipe nationale sera en stage du 05 au 13 octobre 2020 en Autriche où elle affrontera, en match amical le Nigéria, le vendredi 9 octobre 2020 (20h30), au stade Jacques Lemans Arena à Sankt Veit an der Glan.


vendredi 25 septembre 2020

FAF : l’Algérie affrontera le Nigeria le 9 octobre prochain en Autriche

L'équipe algérienne de football, affrontera son homologue du Nigeria, le vendredi 9 octobre au stade Jacques Lemans Arena à Sankt Veit an der Glan en Autriche (20h30), a annoncé vendredi soir la Fédération algérienne (FAF) sur son site officiel. Les deux sélections vont ainsi se retrouver 15 mois après leur opposition remportée par les "Verts" (2-1), lors de la demi-finale de la dernière Coupe d’Afrique des nations CAN-2019 en Egypte. "En attendant la confirmation officielle de la seconde sortie des Verts qui ne saurait tarder, ces derniers affronteront le Nigéria le vendredi 9 octobre 2020 (20h30). Ce sont les deux fédérations, algérienne et nigériane, qui ont souhaité programmer cette rencontre en prévision des préparatifs des deux nations pour les prochaines échéances", précise l’instance fédérale dans un communiqué. Les joueurs du sélectionneur national Djamel Belmadi, qui insistait pour affronter deux gros calibres, devront joueur leur second test amical probablement face au Cameroun, le 12 ou 13 octobre aux Pays-Bas. Inactive depuis novembre 2019 en raison du Covid-19, l'équipe nationale reprendra du service en novembre prochain avec au menu la double confrontation face au Zimbabwe, le 12 novembre à domicile et le 17 en déplacement, comptant pour les 3e et 4e journées des qualifications de la CAN-2021, reportée à 2022. Dans sa quête de défense du titre continental, l'Algérie a bien entamé la campagne qualificative de la CAN-2021 en alignant deux victoires de rang : à Blida face à la Zambie (5-0) et à Gaborone devant le Botswana (1-0).


jeudi 24 septembre 2020

JS Kabylie: Zelfani autorisé à entrer en Algérie

L'entraîneur tunisien de la JS Kabylie, Yamen Zelfani, est attendu jeudi en Algérie, après avoir été autorisé à entrer au pays, alors que les frontières sont toujours fermées en raison de la pandémie de coronavirus (Covid-19), a annoncé le club pensionnaire de la  Ligue 1 sur sa page Facebook. Bloqué en Tunisie depuis le début de la pandémie, Zelfani est attendu en compagnie de son adjoint Beltaïef Fakhri et du milieu offensif Oussama Darragi, précise la même source. "Autorisés à entrer en Algérie, le coach en chef Zelfani et son adjoint Fakhri, ainsi que le joueur Oussama Darragi, dont les tests PCR sont négatifs, sont attendus aujourd'hui. Ils vont entrer en confinement pendant une semaine avant de rejoindre Tizi-Ouzou", souligne la JSK dans un communiqué. Après un premier stage effectué à Akbou (Béjaïa) sous la houlette de l'entraîneur-adjoint Mourad Karouf, les coéquipiers de Rezki Hamroune se trouvent depuis quelques jours à Mostaganem pour leur deuxième regroupement. En matière de recrutement, la formation kabyle a entamé le mercato d'été en force, en engageant plusieurs joueurs issus de différents paliers, dont Lyes Fayçal Haddouche (CRB Dar El-Beïda), Juba Aguieb (ES Ben Aknoun) et Kerroum Ahmed (ASM Oran). En revanche, le club a libéré plusieurs joueurs à l'image de Taoufik Addadi, Taoufik Zeghdane et Nabil Saâdou, alors que le contrat d'Amir Belaïli n'a pas été renouvelé. La JSK a terminé la saison 2019-2020, arrêtée en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, à la 4e place au classement avec 36 points, à quatre longueurs du CR Belouizdad, désigné à titre exceptionnel champion d'Algérie.


dimanche 20 septembre 2020

Football / Ligue 1 : les clubs reprennent les entraînements

Les clubs de la Ligue 1 professionnelle de football, à l'arrêt depuis le 16 mars dernier en raison de la pandémie de coronavirus, vont pouvoir reprendre les entraînements à partir de dimanche, en vue de la nouvelle saison 2020-2021, dont le coup d'envoi sera donné le 20 novembre prochain. Selon le communiqué publié par le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) le 10 septembre, les clubs sont autorisés officiellement dès ce dimanche à renouer avec le travail, après une si longue attente, marquée par la suspension définitive de la saison 2019-2020. La décision a été prise conformément aux instructions du Premier ministre qui a chargé le MJS d'examiner avec les différentes fédérations sportives nationales, la possibilité d'une reprise graduelle et progressive des activités sportives à huis clos et après adoption des protocoles sanitaires y afférents par le Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie de coronavirus et le Centre national de médecine du sport (CNMS). Après une longue période d'hibernation, les joueurs de l'élite vont pouvoir rechausser leurs crampons pour reprendre le travail, même si le retour à l'activité s'annonce d'ores et déjà difficile, estiment les observateurs. Contrairement aux saisons précédentes, le protocole sanitaire établi pour faire face à la pandémie de Covid-19, a imposé aux clubs d'effectuer d'abord des tests de dépistage qui leur coûteront les yeux de la tête, avant même d'entamer leur préparation effective.   La JSK a ouvert le bal Avant même le feu vert des autorités, la JS Kabylie, en l'absence de l'entraîneur tunisien Yamen Zelfani, était le premier club à reprendre les entraînements le 1er septembre, en effectuant un premier stage à Akbou (Béjaïa), suivi d'un deuxième regroupement entamé vendredi à Mostaganem. De son côté, le CR Belouizdad, champion d'Algérie en titre, a repris les entraînements lundi dernier, sous la houlette du coach français Franck Dumas. Les joueurs se sont retrouvés à la forêt de Bouchaoui, dans le cadre de la première phase de préparation. Le MC Alger, vice-champion d'Algérie, a également voulu anticiper les choses en soumettant ses joueurs mercredi et jeudi derniers à des tests de dépistage en vue de la reprise des entraînements prévue cette semaine sous la conduite de l'entraîneur Nabil Neghiz, avec au programme un stage à Mostaganem. Quant aux joueurs du CS Constantine, ils ont été soumis à des tests de dépistage vendredi, alors que la JS Saoura a annoncé samedi, sur sa page officielle Facebook, entamer dimanche sa préparation en effectuant la première séance d’entraînement au stade 20-Août de Béchar. Elle est programmée en début de soirée et à huis clos, précédée dans la matinée par des examens médicaux auxquels seront conviés les joueurs, notamment ceux du Covid-19 au niveau d’une clinique privée. Les autres clubs de la Ligue 1 professionnelle, composée désormais de 20 clubs suite au léger remaniement apporté au système de compétition pyramidal, vont retourner à tour de rôle au travail pour se préparer, et ce de façon intégrale au pays, suite à la fermeture des frontières en raison de la pandémie de Covid-19. Pour rappel, les membres de l’assemblée générale de la Fédération algérienne (FAF) ont adopté le choix qui prévoyait de désigner les lauréats et les promus, tout en annulant la relégation, au terme de la consultation écrite initiée par l'instance fédérale pour donner suite à l'exercice 2019-2020, définitivement suspendu en raison du coronavirus.


samedi 19 septembre 2020

Algérie -Cameroun (amical) le mois d’octobre aux Pays-Bas

En prévision de son prochain stage, du 6 au 13 octobre, l’équipe nationale jouera  un premier rendez-vous amical face au Cameroun aux Pays-Bas.  C’est Benjamin Didier Banlock, secrétaire général de l'instance dirigeante du football au Cameroun, qui l’a indiqué vendredi matin sur les ondes de la Radio Algérienne Internationale (RAI). « La date officielle  n’est pas encore arrêtée. Pour le moment on sait que c’est aux Pays-Bas et  l’accord de principe est déjà donné pour le match. Il reste des détails organisationnel s à régler  afin de finaliser », dit-il. Pour Didier Banlock, Algérie-Cameroun est un match de champion entre deux grandes nations de football.  « Je pense qu’on va avoir un très grand spectacle » a-t-il conclut.


jeudi 17 septembre 2020

Abderrahmane Hammad prend ses fonctions à la tête du COA

Abderrahmane Hammad a pris ses fonctions à la  tête du Comité olympique et sportif algérien (COA), jeudi lors d'une cérémonie qui s'est déroulée au siège de l'instance olympique à Ben Aknoun (Alger). Etaient notamment présents le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sid-Ali Khaldi, la secrétaire d'Etat chargée du sport d'élite, Salima Souakri, des présidents de fédérations sportives nationales et les membres du bureau exécutif du COA. "Je renouvelle mes vives remerciements aux membres de l'assemblée générale du COA pour la confiance placée dans ma modeste personne à la tête d'une institution sportive qui véhicule des valeurs de fraternité et de paix entre les acteurs du mouvement sportif. Je veillerai à assurer tous les moyens nécessaires pour une meilleure préparation de nos athlètes en vue des JO de Tokyo", a déclaré le médaillé de bronze au saut en hauteur aux JO-2000 de Sydney dans une brève allocution. Tout en remerciant le président par intérim, Mohamed Meridja, pour le travail accompli à la tête de l'instance olympique durant les quatre derniers mois, Hammad a appelé toutes les fédérations sportives à coopérer davantage pour répondre aux aspirations des sportifs qui s'apprêtent à participer aux différents tournois de qualification aux Jeux de Tokyo, reportés à août 2021. "Nous allons travailler en étroite collaboration avec les pouvoirs publics pour le bien des athlètes algériens qui aspirent à participer aux prochains Jeux Olympiques, mais aussi aux Jeux méditerranéens-2022 d'Oran. C'est une opportunité qui s'ouvre à moi en tant que nouveau président du COA pour accompagner l'élite algérienne dans son processus de préparation", a-t-il  dit. De son côté, le ministre Khaldi a tenu à féliciter le nouveau président pour son élection à la tête de l'instance olympique lors d'une assemblée générale "qui a été organisée dans un climat serein". "Je félicite Hammad pour son élection à la tête d'une institution qui a été bouleversée pendant des années suite aux différents litiges déclenchés au sein du mouvement sportif algérien. Les pouvoirs publics sont plus que jamais déterminés à bâtir une nouvelle relation basée sur l'aide, la complémentarité et une concertation stratégique", a déclaré Khaldi. Le ministre a considéré que l'élection de Hammad pour le reste du mandat olympique 2017-2020 "ouvrirait une nouvelle page et un horizon prometteur basé sur l'unité et la stabilité dans la famille olympique et sportive, tout en mettant l'intérêt suprême du sport algérien devant toute considération". Hammad a été élu samedi dernier 14e président du COA après avoir récolté 105 voix dont 60 représentant les fédérations olympiques, contre 32 pour Mabrouk Kerboua, ex-président de la Fédération algérienne de cyclisme (FAC)  et 5 pour Soumia Fergani, ancienne députée à l'Assemblée populaire  nationale (APN) et première arbitre internationale de football. L'ancien président du COA, athlète et patron de la Fédération algérienne  de judo (FAJ), Sid-Ali Lebib s'était, quant à lui, retiré de la course. Il est à rappeler qu'après la démission de Mustapha Berraf, entérinée le  12 mai dernier par le bureau exécutif, la présidence par intérim du COA  avait été confiée, en application des statuts de l'instance, à Mohamed Meridja, 1er vice-président.                    


Classement Fifa : l'Algérie se maintient à la 35e place

L'Algérie occupe toujours la 35e position au classement de la Fédération internationale de football (Fifa), selon l'édition du mois de septembre publiée jeudi par l'instance sur son site officiel et qui reste dominé par la Belgique. Les "Verts", dont la dernière sortie remonte au mois de novembre 2019 à l'occasion des qualifications de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2021, sont au pied du podium au niveau africain, devancés par les "Lions" du Sénégal (20es), les "Aigles de Carthage" de Tunisie (26es) et les "Super Eagles" du Nigeria (29es). Le Zimbabwe, prochain adversaire de l'Algérie en qualifications de la CAN-2021 en novembre,  est scotché à la 111e position. Les deux autres concurrents des "Verts" dans le groupe H, la Zambie et le Botswana, sont logés respectivement aux 88e et 148e places.  Les prochaines dates Fifa en octobre constituent une occasion pour les sélections africaines de renouer avec la compétition dans le continent, suspendue depuis le mois de mars en raison de la pandémie de Covid-19. Les hommes de Djamel Belmadi devraient disputer deux rencontres amicales en Europe contre des adversaires dont l'identité n'a pas été encore dévoilée par la Fédération algérienne. Fait notable, c’est la première fois que trois pays africains figurent dans le Top 30 du Classement FIFA, depuis l’édition de janvier 2018.  En revanche, les sélections européennes ont repris le chemin des terrains à l'occasion des matchs de la Ligue des nations 2021. Les 54 matchs européens qui se sont déroulés début septembre dans le cadre de la Ligue des nations de l’UEFA ont eu un impact immédiat sur le classement Fifa, resté figé depuis le 9 avril. Si le quatuor de tête - emmené par la Belgique, suivie par la France, le Brésil et l’Angleterre - demeure inchangé, le Portugal (5e, +2) fait son apparition dans le Top-5 à la faveur de ses victoires face à la Croatie (8e, -2) et à la Suède (18e, -1). Autres progressions notables, l’Espagne (7e, +1), l’Italie (12e, +1), les Pays-Bas (13es, +1) et l’Allemagne (14e, +1) gagnent chacun une place dans la hiérarchie mondiale. Le Pays de Galles (21e, +2) grimpe lui de deux échelons mais reste aux portes du Top-20. Sans jouer, l'Iran (30e, +3) intègre le Top-30 en profitant des faux pas de la Serbie (31e, -2) et de la Turquie (32e, -3).Le prochain classement Fifa sera publié le 22 octobre 2020.   Top-10 africain: 1.Sénégal (20e mondial) 2.Tunisie (26e) 3.Nigeria (29e) 4.Algérie (35e) 5.Maroc (43e) 6.Egypte (51e) 7.Cameroun (53e) 8.Mali (57e) 9.RD Congo (57e) 10.Burkina Faso (50e).  


mardi 15 septembre 2020

Handisport : sept sports au programme des Jeux mondiaux 2020

La Fédération internationale des sports en fauteuil roulant et pour amputés (IWAS) a rendu publique, mardi sur son site officiel, la liste de sept sports qui figureront au programme de ses Jeux mondiaux, prévus du 10 au 17 décembre 2020 à Nakhon Ratchasima, en Thaïlande. "L'athlétisme, le powerlifting, le tir sportif, la natation, le tennis en fauteuil roulant et l'escrime en fauteuil roulant constitueront le programme de l'événement, sans oublier le eSport (une discipline de jeux vidéo) qui fera également des débuts passionnants aux Jeux mondiaux", a indiqué l’instance internationale. Selon l’IWAS, le programme a été décidé sur la base des manifestations d’intérêt général des pays participants. L'IWAS, dont la Fédération algérienne handisport (FAH) est membre, travaille également avec les Fédérations internationales pour sécuriser les classificateurs, un point crucial pour les pays en raison de l'annulation de nombreuses opportunités de classement en 2020. Le président de l’IWAS, Charmaine Hooper, a relevé l’importance de la tenue des Jeux mondiaux de Thaïlande : "Nous allons de l'avant avec nos plans en décidant de reprogrammer les Jeux mondiaux en décembre et nous sommes ravis d'offrir un programme sain de sept sports - dont six sont au programme des jeux Paralympique de Tokyo" en 2021. L’événement sera rehaussé, comme d’habitude, par la participation de beaucoup d’athlètes qualifiés au rendez-vous paralympique qui auront l'occasion de tester leurs progrès sur la route de Tokyo. Les Jeux mondiaux IWAS 2020 devaient initialement avoir lieu en février, mais ont été renvoyés à avril, avant d'être encore reportés à décembre. APS


samedi 12 septembre 2020

Hammad : «achever le mandat olympique dans la plus grande sérénité »

Elu ce samedi à la tête du Comité olympique et sportif algérien (COA), Abderrahmane Hammad a estimé que son élection lui « permettra d'achever le mandat olympique dans la plus grande sérénité ». « Les membres de l'assemblée générale ont démontré une plus grande responsabilité dans leur choix, en préférant la continuité dans le travail déjà accompli au sein du bureau exécutif dont je suis le 2e vice-président. Je remercie les membres de l'AG élective qui m'ont donné leur confiance et j’espère que je serai à la hauteur de leurs espérances. Les fédérations sportives, notamment celles concernées par les Jeux olympiques de Tokyo, sont conscientes que le fruit de leur préparation sera récolté à l’avenir avec la continuité.", a déclaré le nouveau président du COA lors d’un point de presse organisé à l’issue de son élection. « J’ai été élu avec une majorité écrasante et sans aucune ingérence des pouvoirs publics. Je suis disposé à travailler avec tous les acteurs du mouvement sportif », a-t-il ajouté. Pour le médaillé de bronze au JO 2000 de Sydney (Australie), l’objectif premier est tenté de qualifier le plus grand nombre d’athlètes aux JO 2021 de Tokyo (Japon), en plus des 21 déjà qualifiés, tout en leur donnant les moyens pour y parvenir. « Il est inadmissible d'exiger des résultats aux athlètes en l'absence d'une préparation adéquate surtout en cette période marquée par la pandémie de la Covid-19. Pour cela, nous devons nous pencher sérieusement sur ce problème », a expliqué Hammad. L’autre objectif majeur du nouveau locataire de Ben Aknoun (Alger) sera l'augmentation du budget alloué au secteur sportif afin de pouvoir « exiger impérativement des résultats » avant de conclure en assurant que « le sport algérien a besoin de stabilité pour l'intérêt des athlètes algériens ».


Abderrahmane Hammad nouveau président du Comité olympique et sportif algérien (COA)

Abderrahmane Hammad est le 14e président du Comité olympique et sportif algérien (COA). Le médaillé de bronze aux JO 2000 de Sydney (Australie) a été élu à la tête du COA ce samedi à l’issue de l'Assemblée générale élective (AGE) qui s'est déroulée au siège de l'instance.


COA : l’assemblée élective aura lieu dans la sérénité

Le Comité Olympique et sportif algérien (COA) a rassuré, vendredi dans un communiqué, que l’assemblée générale élective, prévue ce samedi à son siège, se déroulera dans la sérénité la plus totale et le respect de toutes les dispositions sanitaires prises pour la circonstance. "Le COA a pris toutes les mesures sanitaires nécessaires pour le déroulement et la réussite de son AG élective, y compris le test rapide de sérologie", a indiqué l’instance olympique, à l’intention des membres de l’AG et répondant à la demande de report du candidat à l’élection, Sid Ali Lebib. Le candidat à la présidence du COA, Sid-Ali Lebib a demandé vendredi le report sine die de l'AGE à une date ultérieure, en raison de "l'absence des conditions sanitaires" pour son déroulement. Il a mis en cause l'exiguïté de la salle où se dérouleront les élections, ce qui ne permet pas, a-t-il dit, " d'assurer la sécurité sanitaire des participants, conformément aux dispositions régissant les mesures préventives du Covid-19". Dans son communiqué adressé à l’APS, Sid Ali Lebib a ajouté: "faute quoi, je me trouve contraint de considérer que ma candidature ne peut être engagée pour cautionner une démarche qui souffre de la sérénité nécessaire pour la réussite de ce rendez-vous". En réponse à cette menace de retrait, le Comité olympique et sportif algérien (COA) s’est dit étonné et surpris quant à la substance du contenu de la lettre du candidat Sid Ali Lebib. "Comme à votre habitude, et à chaque Assemblée générale élective, vous invoquez des motifs fallacieux pour justifier, auprès de l’opinion publique et sportive algérienne, votre retrait, à la dernière minute. Les valeurs démocratiques et le choix souverain nous dictent, à tous, le respect de la libre expression des membres de l’assemblée générale, composée d’honorables personnalités et d’authentiques champions ", lit-on dans le communiqué de l’instance olympique. Enfin, le COA a tenu à rappeler, que le candidat avait déposé personnellement sa candidature et avait été informé et clairement notifié sur son invitation, du lieu exact du déroulement de l’assemblée 15 jours avant la date de sa tenue au siège qu’il connait depuis si longtemps. APS


vendredi 11 septembre 2020

Election du COA : Sid Ali Lebib demande le report de l'AGE

Candidat à la présidence du Comité olympique et sportif algérien (COA), Sid Ali Lebib a demandé ce vendredi le report de l'Assemblée générale élective (AGE), prévue ce samedi au siège de l'instance, en raison de « l'absence des conditions sanitaires ». Lebib demande officiellement l’ajournement, à une date ultérieure, de l’AGE du COA, et ce, à moins de 24 heures de la tenue de l’élection. Dans un communiqué transmis à l'APS, l’ancien président du COA, entre 1993 et 1996, avance l’argument de « l'absence des conditions sanitaires » pour la tenue d’une telle opération. « Après avoir pris connaissance de l'exiguïté de la salle où se dérouleront les élections du président du COA, prévues le samedi 12 septembre, ce qui ne permet pas d'assurer la sécurité sanitaire des participants, conformément aux dispositions régissant les mesures préventives du Covid-19, nonobstant toute une série d'entraves à la réglementation en vigueur, ayant surgi avant, voir pendant le scrutin (...). Je vous demande de procéder à un report sine die de l'AGE à une date ultérieure, lorsque les conditions légales et réglementaires seront réunies », indique l’ancien président de la Fédération algérienne de judo (FAJ). « Faute quoi, je me trouve contraint de considérer que ma candidature ne peut être engagée pour cautionner une démarche qui souffre de la sérénité nécessaire pour la réussite de ce rendez-vous », a-t-il ajouté. À titre de rappel, ils sont quatre à postuler pour le poste de président du COA. Sid Ali Lebib se trouve en compétition avec Abderrahmane Hammad, médaillé de bronze aux JO 2000 de Sydney (Australie), Soumia Fergani, première arbitre internationale de football, et Mabrouk Kerboua, ex-président de la Fédération algérienne de cyclisme (FAC). Le successeur de Mustapha Berraf, démissionnaire, devra gérer le reste du mandat olympique qui s'étalera jusqu'après les Jeux Olympiques (JO 2021) de Tokyo (Japon), avant l'organisation d’une nouvelle élection afin d’élire un nouveau président.


Fusion entre le GSP et le MCA : échec de la première assemblée constitutive

L'assemblée générale constitutive, tenue jeudi à Alger, pour concrétiser la fusion entre le Groupement sportif des pétroliers (GSP) et Mouloudia club d'Alger (MCA), s'est vouée à l'échec, en attendant de relancer les discussions, a appris l'APS vendredi auprès d'une source autorisée. Les responsables du GPS et le Club sportif amateur (CSA) du MC Alger n'ont pas trouvé un accord sur l'intégration de cinq représentants de la Sonatrach, actionnaire majoritaire du club, dans la composante de l'assemblée générale. Cette divergence a poussé les organisateurs à suspendre les travaux de cette assemblée constitutive. D'autres réunions sont prévues entre les deux parties pour parvenir à un accord, en attendant de fixer une date pour la tenue d'une autre assemblée générale constitutive de 100 membres. Pour rappel, le GSP et le MCA, se sont prononcés au cours de leurs assemblées générales extraordinaire (AGex), en faveur de la fusion, actant ainsi la réunification des deux clubs algérois.  


jeudi 10 septembre 2020

Ishak Boussouf s'envole pour la Belgique

L'ailier droit international algérien des moins de 20 ans (U-20) de l'ES Sétif, Ishak Boussouf, s'est envolé ce jeudi pour la Belgique, afin de passer la traditionnelle visite médicale préalable au début de son aventure avec KV Courtrai (Div.1 belge de football). Le joueur qui devait se déplacer un peu plus tôt, a été retardé par la fermeture de l'espace aérien, causé par la pandémie de coronavirus (Covid-19), lui qui s'est fait délivrer récemment le visa pour pouvoir rallier la Belgique. Des photos de Boussouf à l'aéroport international d'Alger ont été postés ce jeudi sur les réseaux sociaux. En juillet dernier, Boussouf (19 ans) s'est engagé pour un contrat de cinq ans avec la société faîtière City Football Group, contre un chèque de  900.000 euros. Le natif de Mila (Est de l'Algérie),  jouera sa première  saison (2020-2021) à titre de prêt au KV Courtrai, avant d'endosser la saison d'après (2021-2022) le maillot du PSV Eindhoven (Div.1  néerlandaise), a précisé l'Entente dans un communiqué. Boussouf pourrait rejoindre Manchester City (Premier League anglaise de football), où évolue l'ailier international algérien Riyad Mahrez, "s'il  parviendrait à s'imposer. Dans le cas contraire, il rejoindra le club de Lommel SK (Div.2 belge)". Auteur de belles prestations sous le maillot sétifien, Boussouf n'a pas tardé à taper dans l'oeil de recruteurs étrangers. En janvier dernier, il avait reçu deux offres de l'AS Monaco et du Stade rennais, mais il a préféré prolonger son contrat de deux saisons avec l'Entente.  Le City Football Group est une société faîtière créée afin d'administrer les relations entre différents clubs liés à Manchester City. Cette société  est elle-même gérée par une holding du nom de Abu Dhabi United Group (ADUG), qui détient 78% des parts, par un consortium d'entreprises publiques de Chine, China Media Capital et CITIC Group, qui détient 12 % des parts, et par la multinationale américaine Silver Lake Partners (10 % des parts). Huit clubs ont rejoint le City Football Group : New York City FC (Etats-Unis), Melbourne City FC (Australie), Yokohama F. Marinos (Japon),  Gérone FC (Espagne), Club Atlético Torque (Uruguay), Sichuan Jiuniu FC  (Chine), Mumbai City FC (Inde), Lommel SK (Belgique) et récemment Troyes  (France).


mardi 8 septembre 2020

Comité olympique et sportif algérien : Meridja dresse le bilan des quatre derniers mois de son intérim

Le président par intérim du Comité olympique et sportif algérien (COA), Mohamed Méridja, a dressé mardi le bilan des activités durant les quatre derniers mois de son intérim à la tête de l'instance olympique ainsi que les moyens mis au profit des athlètes algériens en vue des Jeux olympiques 2020 repoussés à 2021 à Tokyo. "J'ai discuté avec le ministre de la Jeunesse et des Sports qui est totalement prêt à aider et accompagner les athlètes dans leur processus de préparation en vue des JO-2021 à Tokyo, en étroite collaboration avec les fédérations sportives qui ont traversé une période très difficile après l'arrêt des compétitions en raison de la pandémie de COVID-19.", a déclaré Meridja lors d'une conférence de presse animée au siège du COA à Alger. Le président par intérim du COA a passé en revue les activités initiées par l'instance olympique durant les quatre derniers mois, mettant l'accent sur les efforts entrepris en direction des athlètes en prévision du rendez-vous de Tokyo. "Le bureau exécutif a octroyé 106 bourses de préparation dans le cadre du programme de solidarité initié par le Comité international olympique (CIO). L'instance internationale a envoyé une commission d'audit qui a été très satisfaite du travail accompli par le COA envers les athlètes algériens. Nous sommes prêts à aller le plus loin possible pour aider nos athlètes susceptibles de se qualifier aux Jeux olympiques 2021 ainsi que les Jeux méditerranéens 2022 d'Oran", a précisé Meridja. Toujours pour le compte des activités de l'instance olympique et dans le cadre de l'accompagnement des athlètes en cette période marquée par la pandémie de COVID-19, l'intervenant a annoncé l'octroi de "3000 kits de test PCR d'une valeur de près d'un (01) milliard de centimes au profit des athlètes.". Il a également annoncé la signature d'un contrat de partenariat et de sponsoring avec l'hôtel El-Djazaïr dans le but de faire bénéficier toutes les fédérations sportives des prestations de cette entité hôtelière ainsi que le renouvellement des contrats de sponsoring avec les différents partenaires du COA. "L'instance olympique n'a cessé d'aider les fédérations sportives dans l'élaboration de leurs programmes et nous avons toujours répondu favorablement pour les accompagner. La reprise de la compétition sera très difficile pour les athlètes algériens.", a-t-il dit. Après la démission de Mustapha Berraf, entérinée le 12 mai dernier par le bureau exécutif, la présidence par intérim du COA avait été confiée, en application des statuts de l'instance, à Mohamed Meridja, chargé de la gestion des affaires courantes du COA et de préparer l'assemblée générale élective (AGE) qui aura lieu samedi prochain au siège du COA à Alger. Le prochain président élu à la tête du COA aura à gérer le reste du mandat olympique qui s'étalera jusqu'après les Jeux Olympiques JO-2021 de Tokyo, avant l'organisation d'élections générales pour élire un nouveau président, selon les dispositions réglementaires en vigueur.    


lundi 7 septembre 2020

Jeux militaires internationaux : Chanegriha honore les membres de la délégation sportive

Le Général de corps d'Armée, Saïd Chanegriha, chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire, a honoré dimanche au siège du ministère de la Défense nationale à Alger, les membres de la délégation sportive militaire ayant pris part à la 6e édition des Jeux militaires internationaux, organisée du 23 août au 2 septembre en Russie. Lors de cette cérémonie, le Général de corps d'Armée a tenu à transmettre, lors d'une allocution prononcée à cette occasion, les salutations et les félicitations du Président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale et à présenter ses félicitations aux membres de la délégation militaire qui ont fait de leur mieux afin de réaliser des résultats faisant la fierté de leur armée et leur patrie et suscitant auprès de leur vaillant peuple toute la reconnaissance et la gratitude. "Il m'est agréable, à votre retour après la participation honorable à la 6e édition des jeux militaires internationaux de vous transmettre les salutations et les félicitations du Président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, et de vous présenter mes vives félicitations en guise de reconnaissance pour les résultats très honorables que vous avez pu réaliser face aux sélections de pays ayant une longue expérience dans ce genre de jeux militaires de haut niveau, des résultats qui font la fierté de notre Armée et notre Patrie et suscitent auprès de notre vaillant peuple à travers l'ensemble du territoire national toute la reconnaissance et la gratitude.", a dit Chanegriha dans son allocution. Et d'ajouter : "Nous avons senti en vous, lors des compétitions de cette édition, la détermination qui vous motive et la volonté qui vous a marqué tout au long de ce tournoi où vous avez décroché avec mérite la 4e place au classement par équipes parmi onze pays ayant participé à la discipline "section aéroportée", ainsi que la 3e place pour l'équipe cynotechnique relevant de la Gendarmerie Nationale, parmi six équipes ayant concouru dans la discipline de "l'ami fidèle". "Ces places honorables dignement remportées constituent des résultats que nos athlètes militaires ont l'habitude de réaliser, en s'excellant et hissant les couleurs nationales aux différents forums internationaux, mettant ainsi en valeur les grandes compétences individuelles, les fins talents sportifs, et les grandes facultés spirituelles qui distinguent le militaire algérien, doté de discipline exemplaire, de grande détermination et de persévérance, toutes découlant intrinsèquement de son patriotisme et de son sens de responsabilité", a-t-il dit. Le Général de Corps d'Armée a souligné que le Haut Commandement accorde un intérêt particulier aux sports militaires, partant de son intime conviction que la disponibilité opérationnelle et la capacité du parfait accomplissement des diverses missions de combat et opérationnelles assignées, exigent une grande aptitude physique chez les militaires. "Je tiens, à cette occasion, à rappeler que le Haut Commandement de l'Armée Nationale Populaire confère un intérêt particulier aux sports militaires, partant de son intime conviction que la disponibilité opérationnelle et la capacité du parfait accomplissement des diverses missions de combat et opérationnelles assignées, exigent une grande aptitude physique chez les militaires. Aussi, l'aptitude physique du militaire et ses facultés mentales constituent deux objectifs essentiels dans l'instruction militaire", a encore confirmé Chanegriha dans son discours. Il également a réitéré ses félicitations aux membres de la délégation sportive militaire et son staff technique tout en les exhortant à aller de l’avant vers de futurs meilleurs résultats et plus de distinction. Cette cérémonie intervient à l'issue de la participation très honorable de la délégation sportive militaire ayant pris part à la 6e édition des Jeux militaires Internationaux où la sélection militaire a décroché la 4e place au classement par équipes, parmi onze pays participant à la discipline "section aéroportée" ainsi que la 3e place pour l'équipe cynotechnique relevant de la Gendarmerie Nationale, parmi six équipes ayant concouru dans la discipline de "l'ami fidèle". Elle s'est déroulée en présence du secrétaire général de du ministère de la Défense nationale, des Commandants de Forces, de la Gendarmerie Nationale, du Commandant de la 1ère Région Militaire, du Contrôleur Général de l'Armée, ainsi que des Chefs de Départements, des Directeurs centraux et des Chefs de Services du Ministère de la Défense Nationale et de l’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire. APS


dimanche 6 septembre 2020

La fédération algérienne d’escrime perd sa qualité de membre de l’AG du COA

La Fédération algérienne d’escrime (FAE) ne pourra pas assister aux travaux de l'Assemblée générale élective (AGE) du Comité olympique et sportif algérien (COA), prévue samedi prochain au siège de l’instance à Ben-Aknoun (Alger), a indiqué samedi soir un communiqué du COA. Le communiqué du COA précise que la FAE "ne peut se prévaloir de sa qualité de membre de droit de l’assemblée générale de l’instance olympique et ne peut être représentée aux prochains assemblées générales du COA", pour ne pas s'être mise en conformité avec les lois et règlements en vigueur, avec l'article 17 du statut type des fédérations. A cet effet, le COA a précisé qu’en application de l’article 17 du statut type de la fédération sportive nationale, "sauf motif dûment justifié et en cas de démission ou de vacance du poste de président de la fédération sportive nationale, le bureau fédéral doit se réunir en session extraordinaire dans les 15 jours qui suivent pour constater la vacance et désigner un président intérimaire parmi les vice-présidents par ordre de présence, chargé de gérer transitoirement les affaires de la fédération". Le même article ajoute que le président intérimaire devait convoquer "dans un délai maximum de 60 jours, une assemblée générale extraordinaire à l’effet d’élire un nouveau président de la fédération pour la durée restante du mandat dans les conditions fixées par les règlements en vigueur et ce après saisine du ministre chargé des sports". Après la promotion de son président au rang de ministre de la jeunesse et des sports, la FAE était tenu d’appliquer l’article 17, désigner un président par intérim qui devait convoquer, dans les 60 jours qui suivent, une AG extraordinaire à l’effet d'élire un nouveau président pour terminer ce qui restait du mandat olympique (2017-2020). "La fédération algérienne d’escrime a contrevenu aux dispositions légales et réglementaires sus-citées et ne s’est pas mise en conformité, elle ne peut valablement bénéficier des dispositions des articles 24 et 25 des statuts du COA, et en conséquence, elle ne peut prévaloir de sa qualité de membres de droit de l’AG du COA et ne peut de ce fait être représentée aux prochains AG. Par conséquent, ajoute le communiqué du COA, la FAE est tenue au préalable de se mettre en conformité avec les lois et règlements en vigueur. APS


samedi 5 septembre 2020

Stade brestois : Belkebla prolonge son contrat jusqu'en 2023

Le milieu international algérien du Stade Brestois (Ligue 1 française) Haris Belkebla, a prolongé son contrat pour une saison supplémentaire, soit jusqu'en 2023, a annoncé le joueur samedi dans une vidéo posté sur ses réseaux sociaux. Belkebla (26 ans), convoité durant l'intersaison par les Glasgow Rangers (Div.1 écossaise) et le promu en Ligue 1 française le RC Lens, a décidé finalement de prolonger son aventure avec Brest qu'il avait rejoint en 2014 en provenance de Tours FC (National 3/ France). La direction du Stade brestois est resté imperturbable, en indiquant que Belkebla était l'un des tauliers et que le joueur n'était pas à vendre, des déclarations qui ont certainement poussé l'international algérien à rester. Au terme des deux premières journées de la Ligue 1, Brest ferme provisoirement la marche avec 0 point, concédant deux défaites de suite : en déplacement face à Nîmes (4-0) et à domicile face à l'Olympique Marseille (2-3). Ecarté pour des raisons disciplinaires de la dernière Coupe d'Afrique des Nations CAN-2019, remportée par les "Verts" en Egypte, Belkebla avait refait son apparition dans l'effectif de la sélection algérienne, en faisant partie des convoqués pour les deux premières journées des qualifications de la CAN 2021, disputées en novembre dernier, face à la Zambie (5-0) et le Botswana (1-0), signant par l'occasion sa première sélection lors de la victoire à domicile face aux Zambiens à Blida.


Jeux militaires internationaux 2020 : l’Algérie termine à la 4e place

La sélection nationale militaire a pris la 4e place de la 6e édition des Jeux militaires internationaux 2020, disputée entre le 23 août et le 05 septembre en Russie. Pour leur troisième participation consécutive à cette joute internationale, les militaires algériens ont fait bonne figure en terminant à la très honorable quatrième place dans une compétition marquée par la présence de plus de 5.000 participants représentant 30 pays. Durant ces Jeux, les Algériens se sont illustrés dans de nombreuses épreuves en remportant notamment le prix du meilleur tireur RPG7, la première place dans la catégorie du saut de précision, grâce à Oussama Ben Hanache ainsi que le prix de la meilleure équipe cynotechnique glané par l’équipe du Commandement de la Gendarmerie nationale. « Vous avez fait honneur à votre pays ainsi qu’à votre armée nationale et vous avez brandi notre drapeau en étant efficace sur le terrain. Vous avez montré l’esprit d’équipe et de compétition de l'Armée nationale populaire (ANP) et vous avez réellement honoré l’Algérie », a déclaré vendredi le Général major, Mohamed Kaïdi. Une cérémonie en l’honneur de la sélection nationale miliaire sera organisée ce dimanche et verra la présence du chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire (ANP), le Général de Corps d'Armée, Saïd Chanegriha.


vendredi 4 septembre 2020

AG élective du COA : quatre candidats en lice, Bernaoui hors course

Le bureau exécutif du Comité olympique et sportif algérien (COA) a validé quatre dossiers de candidature pour le poste de président dont l’assemblée générale élective (AGE) aura lieu le 12 septembre, alors que la candidature de Raouf Salim Bernaoui a été rejetée, a appris l’APS jeudi de l’instance fédérale. « La candidature de l’ex-ministre de la Jeunesse et des Sport et président de la Fédération algérienne d’escrime (FAE) a été rejetée par les membres du bureau exécutif du COA, conformément à l’ordonnance n 07-01 du 1er mars 2007, relative aux incompatibilités et obligations particulières attachées à certains emplois et fonctions pourrait constituer un obstacle à sa candidature.», a précisé la même source. Cette ordonnance stipule dans son article 3 qu’il est interdit aux agents publics occupant des fonctions supérieures de l’Etat « d’exercer, pendant une période de deux années, une activité professionnelle ou de consultation ou détenir des intérêts directs ou indirects auprès d’entreprises ou d’organismes dont ils ont eu à assurer un contrôle ou une surveillance, à conclure un marché ou à émettre un avis en vue de la passation d’un marché, ainsi qu’auprès de tout autre entreprise ou organisme opérant dans le même domaine d’activité". Par ailleurs, les dossiers de candidature d’Abderrahmane Hammad, médaillé de bronze aux JO 2000 de Sydney (Australie), de Soumia Fergani, ex-députée à l'Assemblée populaire nationale (APN) et première arbitre internationale de football, de Sid-Ali Lebib, ex-ministre de la Jeunesse et des Sports et celle de Mabrouk Kerboua, ex-président de la Fédération algérienne de cyclisme (FAC), ont été validés par le bureau exécutif. Il est à rappeler qu’après la démission de Mustapha Berraf, entérinée le 12 mai dernier par le bureau exécutif, la présidence par intérim du COA avait été confiée, en application des statuts de l'instance, à Mohamed Meridja, chargé de la gestion des affaires courantes du COA et de préparer les prochaines Assemblées générales ordinaire et élective. APS


jeudi 3 septembre 2020

Présidence du COA : Abderrahmane Hammad officiellement candidat

Abderrahmane Hammad, médaillé de bronze aux JO 2000 de Sydney, a annoncé officiellement sa candidature au poste de président du Comité olympique et sportif algérien (COA) dont l'assemblée générale élective (AGE) aura lieu le 12 septembre au siège de l'instance à Ben Aknoun (Alger). "J'ai décidé de présenter ma candidature pour le poste de président du COA pour ramener la cohésion et la stabilité à notre instance olympique qui a traversé dernièrement des moments difficiles.", a déclaré à l'APS Hamad, 2e vice-président du COA. Le champion algérien et africain a exprimé sa détermination à contribuer au "retour à la sérénité" au sein de l'instance olympique et à "conférer une harmonie" aux relations avec l'ensemble des partenaires du mouvement sportif national. "Je m'engage devant la famille sportive algérienne à servir le mouvement olympique, le promouvoir, le respecter et à faire respecter toutes les dispositions de la Charte olympique.", a-t-il ajouté. Il a également mis l'accent sur le travail qui sera entrepris à la tête de l'instance olympique en direction des athlètes, en vue des Jeux Olympiques 2021 de Tokyo ainsi que les Jeux Méditerranéens 2022 d'Oran. Hammad préside également la Commission des athlètes du COA depuis 2013 avant d'être élu en 2018 membre de la commission technique du Conseil international des Jeux méditerranéens (CIJM). Outre Hammad, deux autres candidats ont déposé leurs dossiers pour le poste de président du COA. Il s'agit de Raouf Salim Bernaoui, ex-ministre de la Jeunesse et des Sports et président de la Fédération algérienne d'escrime (FAE) et Soumia Fergani, ex-députée à l'Assemblée populaire nationale (APN) et première arbitre internationale de football. La date limite de dépôt des candidatures pour l'élection du président du COA prendra fin ce jeudi à 18h00. Le président élu à la tête du COA, le 12 septembre 2020, aura à gérer le reste du mandat olympique qui s'étalera jusqu'après les Jeux Olympiques 2021 de Tokyo. Il est à rappeler qu’après la démission de Mustapha Berraf, entérinée le 12 mai dernier par le bureau exécutif, la présidence par intérim du COA avait été confiée, en application des statuts de l'instance, à Mohamed Meridja, chargé de la gestion des affaires courantes du COA et de préparer les prochaines Assemblées générales ordinaire et élective. APS


JO 2021 : Souakri rend visite aux athlètes de la sélection nationale de voile

La Secrétaire d'Etat chargée du sport d'élite, Salima Souakri a visité mercredi l'école nationale des sports, nautiques et subaquatiques (ENSNS) à Alger-Plage en vue d'encourager les membres de la sélection nationale de cette discipline qui sont stage en prévision des Jeux olympiques 2020 de Tokyo (Japon) reportés à 2021, indique un communiqué du Secrétariat. Cette visite a constitué une occasion pour encourager les athlètes et leur remonter le moral pour mieux s'entrainer dans une ambiance de détermination et de volonté à hisser l'emblème national, a précisé la même source. Elle a permis également d'écouter les préoccupations et les aspirations des athlètes, notamment après la période de suspension des entrainements en raison de la propagation de la pandémie de COVID-19, a ajouté la même source. Les athlètes algériens de voile ont entamé, la dernière semaine d'août dernier, un stage de préparation de 15 jours au niveau de l'école Nationale des Sports Nautiques et Subaquatiques (ENSNS) à Alger-Plage. Mais avant leur déplacement à l’ENSNS, les sportifs ont effectué le Test PCR (Covid-19), au niveau du Centre national de Regroupement et préparation des Talents de l'Elite Sportive de Souidania .


mercredi 2 septembre 2020

Saut à la perche : 6.07 m pour le suédois Duplantis

Le prodige suédois Armand Duplantis (20 ans) a réussi une magnifique performance mercredi à Lausanne en s'adugeant le concours de la perche disputé en centre-ville avec un saut à 6.07 m, le meilleur de l'année. Le recordman du monde en salle (6,18 m depuis le 15 février dernier) a livré un superbe duel avec le double champion du monde américain Sam Kendricks (6,02 m) avant de tenter de battre le meilleur bond de l'histoire en plein air (6,14 m par l'ukrainien Sergeï Bubka, le 31 juillet 1994 à Sestrières). Le Suédois, impressionnant de facilité tout au long du concours, a toutefois préféré stopper son effort après un premier essai avorté à 6,15 m, l'obscurité rendant la visibilité délicate sur la Place de l'Europe à Lausanne, où deux sautoirs avaient été montés. "C'était une soirée fantastique, a lancé Duplantis. Les conditions, la foule, la compétition, c'était fabuleux. Sam est un concurrent fabuleux et je pense que nous tirons le meilleur l'un de l'autre. Nous avons continué à nous pousser et vous pouvez voir le résultat. Je sentais que j'étais dans la zone. Mais il faisait trop sombre pour passer à 6.15 m et j'ai senti qu'il n'était pas raisonnable de continuer".


mardi 1 septembre 2020

AG élective du COA : jeudi 3 septembre date limite de dépôt des candidatures

La commission des candidatures de l'assemblée générale élective (AGE) du Comité olympique et sportif algérien (COA) a fixé au jeudi 3 septembre (17h00), la date limite de dépôt des candidatures pour l'élection du président qui aura lieu le 12 septembre au siège du COA à Ben Aknoun (Alger), a appris l'APS auprès de l'instance olympique. "La date limite de dépôt des candidatures a été fixée au jeudi 3 septembre (17h00), alors que les dossiers des candidats au poste de président seront soumis juste après aux membres du bureau exécutif du COA. Après l'étude des dossiers, la liste finale des candidats retenus sera rendue publique.", précise la même source Le dépôt des dossiers a déjà commencé et il peut s'effectuer au niveau de Secrétariat général de l'instance olympique. Un seul candidat a déposé pour le moment son dossier pour l'élection du président du COA, à savoir l'ex-ministre de la Jeunesse et des Sports et président de la Fédération algérienne d'escrime (FAE), Raouf Salim Bernaoui. Le président élu à la tête du COA, le 12 septembre 2020, aura à gérer le reste du mandat olympique qui s'étalera jusqu'après les Jeux olympiques JO-2021 de Tokyo. Il est à rappeler quÆaprès la démission de Mustapha Berraf, entérinée le 12 mai dernier par le bureau exécutif, la présidence par intérim du COA avait été confiée, en application des statuts de l'instance, à Mohamed Meridja, chargé de la gestion des affaires courantes du COA et de préparer les prochaines Assemblées générales ordinaire et élective. APS


Le champion olympique Toufik Mekhloufi : « Je suis prêt à relever le défi à Tokyo »

Le champion olympique Toufik Mekhloufi s’estime « prêt à relever de nouveau le défi lors des olympiades de Tokyo prévues du 23 juillet au 08 août 2021. C’est ce qu’il a confirmé samedi sur les ondes de la radio chaine 2 lors de son passage à l’émission « Sport du monde ». « J’étais prêt pour les olympiades de Tokyo mais le report de ces dernières pour cause de pandémie du coronavirus, a sérieusement impacté le programme notamment au milieu du suspens du report de ce rendez-vous des semaines durant », a-t-il fait savoir. Après un long séjour en Afrique du Sud, le fils de Souk Ahras s’est dit à l’aise pour reprendre les préparations. « Je m’apprête  à reprendre mes entrainements à la banlieue d’Alger, Bouchaoui précisément, mon retour au pays m’a remonté le moral après quatre mois à Johannesburg . Ces préparatifs dureront, selon l’athlète, jusqu’à l’été 2021 tout en estimant qu’il est temps que l’Algérie disposera de centres de préparations aux standards mondiaux. Le double champion (Londres 2012 et Rio 2016) n’a pas manqué d’évoquer l’après une carrière brillante annonçant son vœu d’aider à l’émergence de futurs champions qui prendront la relève pour honorer l’Algérie.    


lundi 31 août 2020

AG élective du COA : un ex-ministre de la Jeunesse et des Sports, premier candidat

L'ex-ministre de la Jeunesse et des Sports et président de la Fédération algérienne d'escrime (FAE), Raouf Salim Bernaoui, a annoncé lundi sa candidature pour le poste de président du Comite olympique et sportif algérien (COA) dont l'assemblée générale élective (AGE) aura lieu le 12 septembre au siège de l'instance olympique à Ben Aknoun (Alger). "C'est avec beaucoup d'humilité et un grand sens des responsabilités que j'ai l'honneur de vous annoncer ma candidature à la présidence de notre comité national olympique.", a écrit Bernaoui sur sa page Facebook. Et d'ajouter : "Comme vous le savez notre instance est passée ces derniers mois par une période de fortes turbulences, marquée par de nombreux dépassements et par un ternissement important de son image et de sa réputation. Il est temps aujourd’hui de retrouver de la sérénité et de réconcilier la famille sportive et olympique algérienne.". Le programme de Bernaoui  s'articule autour de 33 actions à mettre en application progressivement pour "la construction d’un comité olympique actif, moderne et au service des sportifs.". Conformément aux dispositions statutaires et réglementaires en vigueur du Comité olympique et sportif algérien, le dépôt de candidature est prévu 8 jours avant l'AG élective. Le président élu à la tête du COA, le 12 septembre 2020, aura à gérer le reste du mandat olympique qui s'étalera jusqu'après les Jeux olympiques JO-2021 de Tokyo. Il est à rappeler qu’après la démission de Mustapha Berraf, entérinée le 12 mai dernier par le bureau exécutif, la présidence par intérim du COA avait été confiée, en application des statuts de l'instance, à Mohamed Meridja, chargé de la gestion des affaires courantes du COA et de préparer les prochaines Assemblées générales ordinaire et élective. APS


dimanche 30 août 2020

Grille des programmes saison 2020/2021 de la Radio Algérienne

C'est l'heure de la rentrée pour la radio Algérienne. Les différentes stations, thématiques et régionales, proposent  ce dimanche 30 août leur nouvelle grille des programmes 2020/2021, entièrement repensée. La crise sanitaire exceptionnelle traversée par le monde, notamment en Algérie, a renforcé les relations des auditeurs à leur radio. Sans révolutionner la grille des programmes qui, saison après saison, démontre son succès, cette rentrée sera caractérisée par le lancement de nouvelles émissions, à l’instar de مساءOn et حوار التنمية de la Chaine Une. La grille de la Chaine 3 a été aussi renforcée par  « Le café de la Trois » et « Avec vous et pour vous », et ce, en plus des rendez vous quotidiens qui seront reconduits ; « « L'invité de la rédaction » et « le mag de l'info du soir » . L’information générale, la politique, sociale, culturelle, sportive et internationale : voilà les principaux piliers de la grille des programmes de  la radio Algérienne.  


mardi 25 août 2020

L'Assemblée générale élective du COA fixée au 12 septembre

L'Assemblée générale (AG) élective du Comité olympique et sportif algérien (COA) aura lieu le samedi 12 septembre 2020 dans un lieu qui reste à déterminer, a annoncé mardi l’instance olympique. " Suite à la levée, par les autorités gouvernementales, des mesures de suspension des activités statutaires des structures d’organisation des assemblées générales, et conformément aux dispositions statutaires et réglementaires en vigueur, le Comité olympique et sportif algérien annonce que son AG élective du président pour le reste du mandat olympique en cours, est fixée au samedi 12 septembre ", a précisé le communiqué du COA . Après la démission de Mustapha Berraf, entérinée le 12 mai dernier par le bureau exécutif, la présidence par intérim du COA avait été confiée, en application des statuts de l'instance, à Mohamed Meridja, chargé de la gestion des affaires courantes du COA et de préparer les prochaines Assemblées générales ordinaire et élective. Berraf avait entretenu le suspense durant plusieurs semaines, après avoir démissionné "verbalement" du COA sans le notifier par écrit. Les membres du Bureau exécutif avaient rejeté cette démission et tenté de lui faire changer d'avis. Berraf s'était dit "fatigué" face aux "attaques répétées" dont il fait l'objet "lui et sa famille". Le prochain président élu à la tête du COA aura à gérer le reste du mandat olympique qui s'étalera jusqu'après les Jeux Olympiques JO-2021 de Tokyo, avant l'organisation d'élections générales pour élire un nouveau président, selon les dispositions réglementaires en vigueur.


lundi 24 août 2020

JO-2020 : La flamme olympique bientôt exposée à Tokyo

La flamme olympique sera bientôt exposée à Tokyo, ont annoncé lundi les organisateurs des prochains Jeux Olympiques d'été, cinq mois après leur report de 2020 à 2021 en raison de la pandémie du nouveau coronavirus (COVID-19). La flamme, allumée en Grèce, puis arrivée au Japon en mars dernier, sera présentée du 1er septembre au 1er novembre au Musée olympique de Tokyo, selon un communiqué des organisateurs. Elle avait été brièvement montrée au public dans la région de Fukushima (nord-est), avant le départ du relais de la torche, qui devait parcourir toutes les régions de l'Archipel, avant le début des Jeux, qui devaient initialement se dérouler cet été. L'exposition avait cependant été annulée après le report historique des Jeux d'un an, décidé le 24 mars dernier, en raison de la crise sanitaire. La flamme a suivi un parcours pour le moins cahoteux, après avoir été allumée sur le site antique grec d'Olympie, en l'absence de spectateurs pour éviter la propagation du virus. La partie grecque du relais avait fini par être annulée après qu'une importante foule se fut massée autour de l'acteur britannique Gerard Butler, qui allumait une vasque dans la ville de Sparte. La flamme olympique, qui devait arriver dans le nord-est du Japon devant 200 écoliers, avait finalement été accueillie en silence, par quelques dizaines de responsables et d'invités seulement. Malgré les appels des organisateurs à éviter les rassemblements, de nombreuses personnes étaient ensuite venues l'admirer. Les Jeux reportés doivent désormais s'ouvrir le 23 juillet 2021, mais porteront toujours le nom de Tokyo-2020. Leur tenue continue cependant d'être incertaine, en raison de la recrudescence mondiale de la pandémie du nouveau coronavirus.


vendredi 21 août 2020

Aviron : l'élite algérienne à pied d’œuvre à Mila

Les trois rameurs algériens, qualifiés aux Jeux Olympiques de Tokyo 2021, ont finalement rejoint leur camp de regroupement à Mila (Est d’Alger), pour leur premier stage, post-confinement, a indiqué vendredi la Fédération algérienne des sociétés d’Aviron et de Canoe-Kayak (FASACK). Initialement, prévu pour le 2 août au Barrage Bouharoun à Mila, le stage ne débutera finalement qu’à partir de ce samedi. Effectivement, le 1er stage post-confinement était programmé début août, mais il ne pouvait se faire, avant que les athlètes concernés ne passent les tests de rigueur (control médical) et le PCR (contrôle du Covid-19) qu’ils ont effectué, jeudi ", a indiqué à l’APS, le président de la fédération, Abdelmadjid Bouaoud. Le 1er stage post-confinement concerne les rameurs, Sid Ali Boudina et Kamel Ait Daoud dans l’épreuve du 2000 skiff en deux de coupe poids légers, et la Kayakiste Kheris Amira (200m K1). " C’est un soulagement pour les athlètes de reprendre le chemin des entrainements, mais aussi pour nos techniciens en prévision des prochaines échéances dès que la situation sanitaire dans le monde le permettra ", a expliqué le président de la FASACK, très soulagé que les athlètes reprennent enfin le travail dans un environnement propice à eux. Le président de la fédération a assuré en outre, que tous les aspects logistiques et surtout des mesures de sécurité sanitaire sont assurés sur le lieu du regroupement. Ainsi et pour maintenir le respect de la distanciation sociale, la fédération compte équiper les athlètes de bateaux individuels, même si les deux athlètes garçons préparent le double pour les JO. Ce premier regroupement post-confinement durera 15 jours et sera suivi d’un repos actif de dix jours, et puis ça reprendra, avec la même allure, selon le programme établit par les entraineurs nationaux et approuvé par la direction technique nationale. Il est à rappeler que les athlètes Boudina, Ait Daoud et Kheris, tous issus d’Alger avaient trouvé une formule pour maintenir la forme, en temps de confinement. Ils s’entrainaient à l’école d’Aviron d’Alger et dans une salle mitoyenne afin d’avoir plus d’espace pour effectuer leurs séances. APS


jeudi 20 août 2020

Islam Slimani convoité par Rennes

L'international algérien Islam  Slimani est convoité par le Stade rennais, 3e de Ligue 1française et qualifié pour la phase de poules de la Ligue des champions, a rapporté jeudi le journal L’Equipe. Selon  le média français, le Stade rennais envisage le recrutement  d'Islam Slimani, sociétaire de Leicester City (Premier League). Le directeur sportif du club breton, Florian Maurice a activé la piste menant à l'international algérien de 32 ans. Un contact avancé existerait entre les deux parties, même si pour l’heure, il n’y a pas une offre concrète des Rouge et Noir pour l'ancien footballeur de l'AS Monaco ", a indiqué le quotidien sportif. Prêté la saison dernière par Leicester City à l'AS Monaco, l'ancien pensionnaire du Sporting Portugal et champion d’Afrique de la CAN-2019 est encore lié jusqu'en juin 2021 avec les Foxes. Avant son retour du côté du King Power Stadium, Islam Slimani avait marqué 9 buts en 18 matches de Ligue 1 avec le maillot monégasque.  


mardi 18 août 2020

Découvrez les nouveaux tarifs ADSL chez Algérie Télécom

Une nouvelle tarification d’Algérie Télécom pour ses offres ADSL et Fibre avec notamment l’offre 8 mégas qui sera au même tarif que le 4 méga, entrera en vigueur à partir de demain mardi, a annoncé lundi le ministre de la Poste et des Télécommunication, Brahim Boumzar.

Algérie Télécom (@Algerie_Telecom) | Twitter

Les Tarifs:

8Mbps: 2599 DA/mois

20 Mbps: 4999 DA/Mois

100 Mbps: 9999 DA/mois

Désormais, le nouveau tarif du débit 8 Mbps est au même tarif que celui de la 4 Mbps, soit 2599 Da/mois au lieu de 3599 Da/mois actuellement,et celui de 20 Mbps est de 4999 Da/mois au lieu de 7900 Da/mois, a-t-il précisé à l’occasion de la signature d’une convention entre le ministère de la Poste et des Télécommunications et le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial.

Quant au nouveau tarif du débit 100 Mbps, ce dernier est proposé au prix de 9999 Da/Mois au lieu de 24 500 DA/mois, a-t-on ajouté.

Cette nouvelle tarification, qui intervient quelques mois seulement après la précédente, confirme « la volonté d’Algérie Télécom de répondre aux mieux aux attentes de ses clients, mais surtout de rendre le très haut débit accessible à tout le monde », a indiqué, pour sa part, le directeur général d’Algérie Télécom, Mounir Jawaher.

APS