mercredi 25 décembre 2019

Les Algériens rendent un ultime hommage au défunt Gaïd Salah

Les Algériens ont rendu, mercredi, un ultime hommage au défunt, Ahmed Gaïd Salah, tenant à marquer leur présence, du Palais du Peuple au cimetière d'El Alia où il sera inhumé.     Des citoyens, hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, venus parfois de très loin, se sont regroupés, tôt le matin, le long du parcours que le cortège funèbre devait emprunter, exprimant leur tristesse après la disparition du Général de corps d'Armée, scandant des slogans à sa gloire.   Le véhicule militaire transportant le corps du défunt drapé dans l'emblème national et recouvert de nombre de gerbes de fleurs,avait quitté à la mi-journée le Palais du peuple en direction du lieu d'inhumation, suivi sans cesse par des groupes de jeunes nationaux.    Le cortège qui a emprunté les principales rues et artères de la capitale, passant notamment par la Place Addis-Abeba, l'avenue de l'Indépendance, la Place du 1er-Mai et l'Avenue de l'ALN été salué sur son passage par une nombreuse population.   A promité du où devait être mis en terre le disparu, le véhicule transportant sa dépouille avait des difficultés à forcer le passage.      "Djeich chaâb khaoua khaoua Gaïd Salah maâ chouhada (Armée-peuple sont des frères, Gaïd Salah parmi les chouhada), "Gaid Salah, héros de la nation" et "Allah Akbar (Dieu est Grand)", criaient les citoyens tout au long du passage du cortège, exprimant ainsi leur gratitude à un homme qui s'est attaché à assurer la stabilité l'unité territoriale national, dans une conjoncture sensible de l'Histoire de l'Algérie.   


Aucun commentaire:

Publier un commentaire