jeudi 5 décembre 2019

Filière automobile : De nouvelles auditions à la reprise du procès sur la corruption dans le secteur

Le procès concernant la corruption et le passe-droit dans la filière automobile en Algérie a repris, jeudi matin, au tribunal de Sidi M’hamed à Alger par l’audition de l’ancien PM Ahmed Ouyahia, suivi respectivement par le Fils Sellal, le Fils Tebboune et notamment l’homme d’Affaires Ahmed Mazouz. Plusieurs personnes ont été auditionnés mercredi dont les ex premier ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal . Les chiffres des avoirs mal acquis révélés sont trés choquants. Rappelons que le juge a interrogé, hier, prèmière journée du procès, les anciens ministres Youcef Yousfi, Abdelghani Zaalane et Mahdjoub Bedda, ainsi que de l'ancien wali de Boumerdes, Yamina Zerhouni, qui ont tous nié en bloc les charges retenues contre eux. Le juge a interrogé, également, un nombre de cadres, notamment du ministère de l'Industrie, en tant que représentants des personnes morales accusées dans l'affaire des usines d'automobiles qui, à leur tour, ont nié les charges qui leur sont reprochées. Mohamed Saim de la radio chaine 3, y était présent depuis ce matin et livre d’amples détails dans cette correspondance.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire