mardi 31 décembre 2019

Clôture de la 28ème édition de la Foire de la production algérienne

La 28ème édition de la Foire de la production algérienne (FPA 2019) ayant permis aux opérateurs algériens ainsi qu'à l'industrie militaire d'exposer leurs produits, s'est clôturée lundi après neuf jours d'activités marquées par une "importante" affluence du public. S'exprimant lors d'un point de presse en marge de la cérémonie de clôture de cette manifestation économique, le directeur général de la Société algérienne des foires et des expositions (Safex), Tayeb Zitouni a estimé que cette édition a été marquée par une "forte affluence" des visiteurs. "En raison de la situation particulière qu'a vécu le pays au cours de cette année, nous ne nous attendions pas à une telle affluence, surtout que d'autres événements ont connu une baisse d'affluence en 2019 comparés aux éditions précédentes", a souligné M. Zitouni. A cet effet, le même responsable a rappelé que cette édition a été prolongée de deux jours "suite à la demande des exposants pour répondre à l'afflux important des visiteurs". Ainsi, "les exposants en ont profité pour proposer des produits à des prix compétitifs et promotionnels afin de commercialiser leur production" a-t-il ajouté. M. Zitouni s'est, par ailleurs, réjouit de la qualité des produits nationaux proposés aux citoyens au cours de cette édition de la FPA. "La qualité des produits exposés cette année montre que l'Algérie a entrepris la bonne voie dans sa production. Le produit national est devenu un produit compétitif, doté d'une grande innovation. Il a sa place au niveau local et international", a-t-il estimé. Cette édition a constitué également une occasion pour mettre en contact les opérateurs économiques et leurs clients afin de déboucher sur des partenariats et des contrats, selon le même responsable. En outre, à une question de la presse sur le chiffre d'affaires de la Safex attendus pour l'année 2019, M. Zitouni a indiqué "qu'une baisse de 30 à 35 % est prévue à cause de la situation particulière du pays lors de l'année 2019". Pour sa part, le Secrétaire général du ministère du Commerce, Karim Gueche, a rappelé que cette FPA 2019 a constitué le point de départ d'une opération de sensibilisation nationale globale pour lutter contre le gaspillage du pain, phénomène "qui a pris des proportions importantes au cours des dernières années générant des pertes importantes". Dans ce sens, il a fait savoir que "le pays produit 50 millions de baguettes de pain quotidiennement dont 10 millions sont jetées à la poubelle soit 350 millions de dollars de pertes annuelles", a-t-il regretté. Le même responsable a également rappelé que cette manifestation a fait l'objet de la première sortie du président de la République, Abdelmajid Tebboune, "qui a pu à cette occasion évoquer les plus importants axes du programme de la politique économique nationale ayant pour but la promotion du produit national et la rationalisation des importations sans altérer l'approvisionnement du marché national". APS


Aucun commentaire:

Publier un commentaire