vendredi 15 novembre 2019

Mobilisation citoyenne pacifique – Vendredi 39 : les Algériens déterminés pour exiger le changement

Qu’il tonne ou qu’il pleuve, le hirak entame assidument son dixième mois en marchant, avec détermination, pour le 39ème vendredi successif depuis le début de la mobilisation citoyenne pacifique, le 22 février dernier, à Alger et dans d’autres villes du pays où les marcheurs brandissent l’emblème et entonne l’hymne nationaux. Avec des slogans, repris en chœur par les milliers d’Algériens, revendiquant le changement de l’ancien système et le départ de ses symboles et le report des élections jusqu’à "l'application des articles 7 et 8 de la Constitution". Les mêmes revendications ont été exprimées lors de marches similaires organisées dans d'autres villes du pays, exigeant le respect de la souveraineté populaire et affiché leur attachement au caractère pacifique du mouvement populaire, tout en exprimant leur opposition à toute ingérence étrangère et appelé au jugement des responsables impliqués dans la dilapidation des deniers publics. Les marches du vendredi 39 interviennent à la veille du coup d'envoi de la campagne électorale pour la présidentielle du 12 décembre 2019 qui débutera dimanche prochain.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire