dimanche 24 novembre 2019

Le projet de retraite complémentaire bientôt concrétisé, promet Tidjani Hassan Haddam

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Tidjani Hassan Haddam, a fait état ,samedi à Alger, de la concrétisation "très prochaine" du projet de retraite complémentaire de la Mutuelle générale des travailleurs de la sécurité sociale (MGTSS) qui devra être un "modèle" pour les mutuelles sociales des autres secteurs. Présidant les travaux d'une Journée d’études sur les mutualités sociales, le ministre a indiqué que le ministère "œuvrera en coordination avec la MGTSS, à la concrétisation très prochaine du projet de retraite complémentaire qui sera un modèle à suivre pour les autres mutuelles sociales". Rappelant l'existence de 30 mutuelles sociales agréées, M. Haddam a souligné que ce système s'appuie sur "l'adhésion volontaire et repose sur les fondements et les principes de solidarité, ajoutant que ce système "assurait actuellement une couverture sociale complémentaire au profit de près de1,3 million d'adhérents". Pour M. Haddam, la mutuelle sociale était considérée comme "le deuxième socle" du système national de protection sociale et le "complément" de la sécurité sociale, notamment en matière d'assurance maladie, d'invalidité et de retraite, relevant que les prestations supplémentaires proposées par la mutualité sociale permettent de compléter les remboursements assurées par la sécurité sociale. Les adhérents peuvent bénéficier, notamment avec l'intégration des mutuelles dans le système de la carte électronique de l'assuré social (Chifa) et le système du tiers payant, des avantages de ces deux systèmes dans le cadre de la sécurité sociale et de la mutualité sociale, a rappelé le ministre. Le ministre a souligné, dans le même contexte, que l'adhésion à la mutuelle sociale permet de tirer profit des recettes complémentaires à l'âge de la retraite après installation de la retraite complémentaire au titre de ses prestations facultatives de la mutuelle sociale. M. Haddam a estimé, dans le même cadre, que la promotion des mutuelles garantissait "une meilleure concrétisation des objectifs de la politique nationale de développement de la protection sociale des citoyens". En conclusion, le ministre n'a pas manqué d'appeler "tous les fidèles aux principes de Novembre d'adhérer à la démarche de la concrétisation de la stabilité et de la paix sociale, qui ne saurait se traduire sans la tenue des élections, un rendez-vous historique dont l'importance a maintes fois été soulignés, par les dévoués à l'Algérie, en tête desquels le moudjahid, le vice-ministre de la Défense nationale, Chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), le général de corps d'armée, Ahmed Gaid Salah".


Aucun commentaire:

Publier un commentaire