dimanche 6 octobre 2019

Révision des listes électorales: 128 000 nouveaux inscrits et 40 000 cas de décès selon l’ANIE

Le président l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi a annoncé, dimanche à Alger, les résultats préliminaires de la révision exceptionnelle des listes électorales qui prendra fin officiellement, dimanche soir, avec un total de 128 000 nouveaux inscrits et 40 000 cas de décès". Lors d'une conférence de presse tenue à l'issue de l'installation des coordinateurs de l'ANIE au niveau des wilayas du centre, M. Charfi a affirmé que la révision exceptionnelle des listes électorales "se poursuivra jusqu'au soir", ajoutant que les résultats préliminaires de l'opération font état de "128 000 nouveaux inscrits et 40 000 cas de décès, enregistrés au niveau des communes et rectifiés lors de la révision des listes électorales, en sus de 75 390 dossiers relatifs au changement de résidence". L'ANIE procédera ultérieurement à l'annonce des chiffres définitifs de l'opération de révision, lancée le 22 septembre dernier, conformément aux dispositions de la loi organique portant régime électoral. La révision exceptionnelle des listes électorales a été lancée, conformément au décret présidentiel portant convocation du corps électoral en prévision de l'élection présidentielle du 12 décembre, signé par le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah le 15 septembre dernier. M. Bensalah avait appelé les citoyens à faire de ce rendez-vous "le point de départ du processus de renouveau de notre Nation et à œuvrer avec force et massivement à la réussite de cette échéance électorale qui permettra à notre peuple d'élire le futur Président, lequel aura toute légitimité pour conduire les destinées de notre pays et prendre en charge ses aspirations". "Aujourd'hui, il est temps de faire prévaloir l'intérêt suprême de la patrie sur toutes autres considérations, car elle est notre dénominateur commun et qu'il y va de l'avenir de notre pays, de nos enfants", avait affirmé le chef de l'Etat. APS


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire