jeudi 17 octobre 2019

Rabehi plaide pour la valorisation de la coopération sino-arabe dans le domaine médiatique

Le ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement et ministre de la Culture par intérim, Hassan Rabehi, a plaidé, jeudi à Hangzhou (Chine), pour "la valorisation" de la coopération médiatique entre les pays arabes et la Chine afin de "rapporter les faits sans altération" et faire face aux défis qui menacent la stabilité et la souveraineté de ces Etats. Intervenant lors du 4e Forum de coopération en matière de radiodiffusion et de télévision entre la Chine et les Etats arabes, organisé sous le thème "Renforcer la coopération en matière de diffusion pour enrichir la création de contenus", M. Rabehi a évoqué "l'information tendancieuse ciblant la Chine et les pays arabes en désinformant et en discréditant les choix adoptés afin de semer la discorde et attenter à la stabilité". A ce propos, il a appelé à "la mobilisation des médias (...) pour faire face à ces défis qui menacent notre stabilité et attentent à la souveraineté de nos Etats, d'où la nécessité de valoriser la coopération médiatique sino-arabe pour transmettre les faits, sans altération ni falsification, et pour vulgariser les efforts déployés au service du développement, de la bonne gouvernance et de l'exercice démocratique dans nos pays". Abordant, dans ce même ordre d'idées, l'élection présidentielle du 12 décembre prochain, le ministre s'est félicité du rôle de la presse algérienne, en particulier la Radio et la Télévision, qui a su, a-t-il dit, "mettre à profit les médias, notamment numériques pour couvrir l'actualité en veillant à la préservation de la souveraineté nationale, la relance du processus de développement et la consolidation de la stabilité sociale". M. Rabehi a hautement apprécié, également, l'intérêt et le traitement médiatique objectif réservé par l'Agence de presse chinoise Xinhua à la transformation positive en cours en Algérie dans le cadre d'un processus participatif visant à consacrer et à développer le fait démocratique dans le pays. APS


Aucun commentaire:

Publier un commentaire