vendredi 11 octobre 2019

Mobilisation citoyenne pacifique – 34ème vendredi : nette opposition à la loi sur les hydrocarbures et vif appel à libérer les détenus

Les hirakiens continuent de manifester en Algérie. Ils poursuivent pacifiquement leur mobilisation dans plusieurs wilayas pour le 34ème vendredi consécutif rythmant le hirak par des slogans, scandés depuis le début des manifestations en février dernier, et revendiquant le changement radical du système et de ses symboles. Sortis en nombre, les marcheurs manifestent une vive opposition au projet de loi sur les hydrocarbures, récemment approuvé par le gouvernement, et réclament vivement la libération des détenus d’opinion et des étudiants arrêtés dernièrement. Ils continuent d'appeler à une justice indépendante, des réformes conséquentes et brandissent la menace de boycott des élections qu’ils veulent propres et transparentes avec de garants péalables.   


Aucun commentaire:

Publier un commentaire