mardi 29 octobre 2019

Justice: Les magistrats poursuivent leur grève et le ministère dément le gel du mouvement annuel

Entre le ministère de tutelle et les magistrats récalcitrants, c’est, désormais, le bras de fer et la guerre par communiqués interposés. Pour le troisième jour consécutif, les juges poursuivent leur mouvement de grève et le ministère a dans un communiqué, rendu public, lundi, avait démenti la rumeur sur le «gel du mouvement annuel».   Aucune issue à l’horizon. Fort de leur mobilisation les magistrats maintiennent la pression et le ministre de la justice campe sur sa position. Hier en fin de journée, le Syndicat national des magistrats (SNM) ayant appelé à cette grève, annonce un taux de suivi de 96% sur le territoire national.   Le ministère de la Justice a, pour sa part, démenti, dans un communiqué, l'information contenue dans un présumé communiqué "illégal" rendu public aujourd'hui, selon laquelle les résultats du mouvement annuel des magistrats auraient été gelés. Selon le ministère, ce communiqué "constitue une violation des dispositions de l'article 17 de la loi organique n 04-12 du 6 septembre 2004 fixant la composition, le fonctionnement et les attributions du Conseil supérieur de la Magistrature (CSM), et qui stipule explicitement que le CSM tient deux sessions ordinaires par an et peut tenir des sessions extraordinaires sur convocation de son président ou de son vice-président.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire