vendredi 11 octobre 2019

Accrochés par les Congolais (1-1) : les Verts trébuchent à Blida

L'équipe nationale de football, sacrée championne d'Afrique, a enregistré un coup d'arrêt en se faisant accrocher jeudi soir face à la RD Congo 1 à 1, en match amical préparatoire disputé au stade Mustapha-Tchaker de Blida. Toutefois, l'Algérie enchaîne un 14e match sans défaite. Les Verts, dont le onze de départ été largement remanié, n'ont pas mis beaucoup de temps pour trouver la faille. Profitant d'un mauvais dégagement du portier congolais Parfait Mandanda, l'attaquant Islam Slimani est parvenu à ouvrir le score d'un tir du pied gauche (6e). Le meilleur buteur en activité du Club Algérie signe par l'occasion son 30e but sous le maillot national en 65 sélections, et revient à six réalisations du meilleur buteur de l'équipe nationale Abdelhafid Tasfaout (36 buts). Loin de se décourager, la RD Congo est remontée d'un cran pour refaire son retard. Les Congolais auraient pu égaliser à la 19e minute : le coup franc direct botté par Kakuta a été sauvé miraculeusement par le portier Azzedine Doukha, qui a remplacé le N.1 Rais M'bolhi. Se cantonnant inexplicablement en défense, la sélection algérienne allait concéder le but d'égalisation face à une équipe congolaise compétemment déchaînée. Profitant de la fébrilité défensive des Verts, Bakambu ne s'est fait par prier pour reprendre victorieusement de la tête (25e), et remettre logiquement les pendules à l'heure. La RDC, huitième de finaliste à la dernière CAN-2019 en Egypte, aurait pu prendre l'avantage à plusieurs reprises face à une équipe algérienne, loin d'être créative. La nécessité d'opérer des changements en vue de la seconde période est devenue inéluctable. Après la pause, les Algériens ont légèrement dominé les débats mais sans pouvoir pour autant prendre le dessus, péchant par un excès de précipitation et un manque de concentration qui ont fait le bonheur des Congolais, mieux organisés. Dans l'objectif d'inculquer un sang nouveau, Belmadi a apporté pas moins de six changements durant cette deuxième mi-temps, dont l'entrée remarquée et attendue de Riyad Mahrez, mais l'adversaire d'en face a fini par annihiler les quelques tentatives des Verts, dont le jeu s'est avéré stérile. Il s'agit de la première contre-performance de l'équipe nationale à domicile depuis l'arrivée à la barre technique de Djamel Belmadi, en août 2018, en remplacement de Rabah Madjer. L'équipe nationale disputera un second match amical mardi prochain face à la Colombie, au stade Pierre-Mauroy de Lille (France, 20h00 algériennes) dans ce qui sera un véritable test révélateur pour les champions d'Afrique.  Déclarations : Recueillies à la zone mixte à l'issue du match amical jeudi soir au stade Mustapha-Tchaker de Blida entre la sélection nationale et celle de la RD du Congo : Ryad Mahrez (attaquant): "La rencontre a été bonne contre une équipe très forte, et nous avons pu montrer de bonnes choses durant la partie. Certes, on n’a pu gagner ce match, mais par contre on n’a pas perdu, ce qui est une chose importante. On a fourni un bon rendement en première mi-temps, mais nous avons concédé un but qui a changé la physionomie de la rencontre. Nous avons joué contre une équipe complémentaire avec de bons joueurs. Cette rencontre nous sera bénéfique. Quant à la seconde rencontre amicale contre la Colombie, elle sera différente comparativement aux matchs contre des équipes africaines. Comme d’habitude, nous allons préparer très sérieusement cette sortie pour qu’on soit au bon niveau et qu’on réalise un résultat positif". Mehdi Tahrat (milieu de terrain) : "On aurait aimé gagner ce match sur notre terrain et devant notre public contre la RD Congo, mais on n'a pu réaliser cet objectif devant une féroce équipe congolaise qui a fournit un bon match. L'important est qu'on a réalisé une bonne rencontre de préparation. Nous nous préparons à montrer un meilleur visage pour le second match amical contre la Colombie". Neeskens Kebano (milieu de terrain du RDCongo) : "Nous avons montré des aptitudes durant la première mi-temps de la rencontre. Même si nous avons encaissé un but au début du match, nous nous sommes rattrapés en égalisant. L'équipe algérienne est revenue en force pendant la deuxième période du match, les joueurs ont formé une menace pour la défense congolaise notamment avec les remplacements effectués par l'entraineur algérien. Dans l'ensemble, nous gardons beaucoup de points positifs de ce match amical, ce qui nous encourage pour les prochaines rencontres".


Aucun commentaire:

Publier un commentaire