dimanche 8 septembre 2019

Installation de la commission intersectorielle de suivi de la grande campagne nationale de reboisement prévue en octobre

La Commission nationale intersectorielle chargée de préparer et de suivre la grande campagne nationale de reboisement qui sera lancée début octobre, a été installée dimanche à Alger. S'exprimant lors d'une réunion à laquelle ont pris part des représentants de plusieurs secteur ministériels, le ministre de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Cherif Omari a précisé que cette campagne, placée sous le slogan, "un arbre pour chaque citoyen", visait l'extension des surfaces forestières et le remplacement des surfaces touchées par les incendies qui ont été enregistrés lors des précédentes années. Cette campagne s'inscrit dans le cadre des Objectifs de développement durable (ODD) de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), a indiqué le ministre. " Cette campagne s'inscrira dans la durée au cours des prochaines années, à même de permettre de réaliser l'efficacité dans l'extension du couvert végétal notamment après les incendies qui ont récemment affecté les forêts", indiquant que " le Gouvernement a mobilisé toutes les capacités nationales et assuré les différents moyens matériels et humains pour mener à bien cette opération". Le programme de cette campagne et la coordination de cette opération est mis en œuvre et coordonnée par la Direction générale des forêts (DGF), le Groupement d'ingénierie rurale, le Bureau national d'études pour le développement rural (BNEDER), la Direction générale de la pêche (DGP), les directions centrales du secteur de l'agriculture, outre des représentants des secteurs de l'Intérieur, de l'environnement, des affaires religieuses, de l'Enseignement supérieur, de l'éducation, de la formation professionnelle, de la jeunesse et des sports, de la solidarité et de la communication, en sus d'associations de la société civile, d'experts et techniciens du domaine. S'étalant du début octobre jusqu'à fin mars 2020, cette campagne concernera les régions du Sud, les Hauts-Plateaux, notamment le barrage vert pour contrer la désertification, les villages, les villes et les banlieues. Toutes les franges de la société sont concernées par le succès de cette opération, à travers l'adhésion des associations et établissements étatiques et des organisations républicaines, la diversification des genres de plants qui seront plantés, d'autant plus qu'un grand nombre d'amandiers, de pistachiers, de citronniers, de caroubiers et autres, sera fourni. La rencontre tenue ce dimanche, a été consacrée à la concertation et à l'étude de l'ensemble des mesures et mécanismes qui seront réactivés au plan local, en vue de mettre en œuvre ce programme et exploiter tout le potentiel scientifique et technique pour la réalisation des opérations de "plantation intelligente et durable" des arbres. APS


Aucun commentaire:

Publier un commentaire