dimanche 18 août 2019

Un Conseil consultatif pour l’Instance nationale de médiation et du dialogue, pour quels objectifs ?

L’Instance nationale de médiation et du dialogue, que préside Karim Younes, pourra désormais compter sur un conseil consultatif (dit Comité des sages), qui a été installé hier. Sa mission et son objectif sont la fédération de toutes les mouvances pour aboutir à une conférence nationale qui aura à structurer les revendications du mouvement de contestation populaire, avec au bout, l’objectif d’organiser l’élection d’un président pour le pays. Ammar Blehimer, journaliste et membre du comité des sages, évoque les élections transparentes et libre comme le seul moyen technique de concrétiser les articles 7 et 8 de la constitution, à savoir le respect de la volonté du peuple source de tout pouvoir.       Le but du comité est de trouver un consensus entre la rage de la jeunesse et la sagesse de leurs aînés. De son côté, le coordinateur général de l’instance nationale de médiation et du dialogue, Karim Younès, met en avant la détermination de son équipe à élaborer une charte d’honneur en vertu de laquelle les candidats à la présidentielle s’engage à respecter et à appliquer les recommandations de la conférence nationale.        


Aucun commentaire:

Publier un commentaire