mercredi 21 août 2019

Développement local à Illizi : Salah-Eddine Dahmoune constate le dénuement et la colère des citoyens, et annonce plusieurs mesures

Le développement de la wilaya d’illizi est pour le moins insuffisant, pour ne pas dire inexistant, constat reconnu par le ministre de l’Intérieur, des collectivités locales t de l’Aménagement du territoire, Salah-Eddine Dahmoune, en visite dans cette wilaya frontalière depuis lundi. Le ministre a été longuement interpellé par les citoyens de la ville et des localités de Debdeb, Djanet et de Bordj Omar Driss, qui contestent l’inertie et l’absence des autorités locales. Le ministre, qui évoque un rapport détaillé sur la situation qui prévaut dans cette wilaya, constate qu’en dépit des enveloppes financières accordées par l ’Etat et des moyens colossaux engagés, rien ne semble être fait.     Il cite le cas du projet d’un hôpital à Bordj Omar Driss qui, 11 ans plus tard, après son lancement en 2008, « on ne le voit toujours pas (…) la déception des citoyens s’explique, il y a de quoi être en colère », fulmine-t-il.      Il rassure que des décisions sont prises, notamment en vue d'attirer les investissements et lancer des projets créateurs d'emplois.  Plus de détails dans le compte rendu de l’envoyée spéciale de la Radio, Narimène Mendil.      


Aucun commentaire:

Publier un commentaire