samedi 1 juin 2019

Meriem Cherfi de l’ONPPE : 1.035 cas d'atteinte aux droits de l'enfant signalés en cinq mois

Le Monde célèbre aujourd’hui la journée internationale de l’Enfance. En Algérie, l’Organe national de protection et de la promotion de l’enfance (ONPPE) a rendu public son rapport sur les atteintes aux droits de l’enfant enregistrées au cours des cinq premiers mois de l’année en cours. Selon la déléguée de cet organisme, Mme Meriem Cherfi,  1.035 cas d'atteinte aux droits de l'enfant via le numéro vert (11-11) ont été signalés durant cette période. "L'Organe a reçu 600 signalements de cas d'atteinte aux droits de 1.035 enfants, dont 611 garçons et 424 filles, durant les cinq premiers mois de l'année en cours", a indiqué Mme Cherfi. Concernant la répartition par tranches d'âge, Mme Cherfi a fait savoir que "284 enfants sont âgés de moins de six (06) ans, 532 autres, âgés entre 7 et 13 ans et 219 enfants entre 14 et 18 ans", expliquant que "ces signalements émanant de citoyens, voire d'enfants eux-mêmes, ont trait, entre autres, à la maltraitance, la violence, l'exploitation des enfants à des fins économiques ou dans la mendicité".  Evoquant les dispositions relatives aux mécanismes de signalements mis en place par l'ONPPE, conformément à la loi de 2015 relative à la protection de l'enfance, Mme. Cherfi a cité la mise en place du numéro vert (11/11) et de l'émail destiné à la réception des signalements relatifs à l'atteinte aux droits des enfants ainsi que l'installation d'une cellule d'écoute regroupant des psychologues, des sociologues, des juristes et des médecins en charge de l'examen des appels de signalements, de leur orientation et de l'accompagnement de chaque cas jusqu'à son traitement.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire