jeudi 6 juin 2019

Karim Gueche, inspecteur général du ministère du Commerce : "nous ne disposons que de 800 marchés pour les 1541 communes" au niveau national

Le secteur commercial est «pollué» par des pratiques frauduleuses a avoué, ce jeudi,  Karim Gueche, inspecteur général au ministère du Commerce, qui a, toutefois, tenté de rassurer sur l’efficacité du plan de lutte contre ces fraudes. Sans avancer de chiffres, le même responsable a affirmé que le nombre d’infractions enregistrées est en baisse d’année en année. Lors de son passage dans l’émission L’Invité de la rédaction de la radio Chaine 3, M. Gueche a expliqué que l’affaire du développement du secteur commercial dépend de la mobilisation de tus les secteurs. Convaincu que l’avenir du développement de ce secteur est dans la grande distribution, le représentant du ministère du commerce a indiqué que grâce à l’ouverture de nouveaux marchés de proximité durant le ramadhan le pays dispose, désormais, 1 338 marchés opérationnels. L’ouverture de ces marchés a permis de répondre à la demande, déclare l’invité de la Chaine 3 qui affirme. Toutefois, que des efforts restent à faire pour améliorer ces espaces qui constituent le trait d’union entre els producteurs et les consommateurs.  


Aucun commentaire:

Publier un commentaire