jeudi 20 juin 2019

Abdelmadjid Azzi à la Radio : « On a renié notre histoire millénaire avec des dégâts sur plusieurs générations, c’est le temps de la réconciliation »

M. Abdelmadjid Azzi - Ph. © Radio Algérie Multimédia

Le militant syndicaliste et auteur de plusieurs ouvrages dont Parcours d’un combattant de l’ALN de la wilaya III, Le mouvement syndical à l’épreuve de l’histoire, M. Abdelmadjid Azzi, explique les transitions difficiles, parfois violentes, de l’histoire de l’Algérie par un faux départ, dès l’indépendance,  pour la construction d’un Etat en conformité avec la charte du 1er Novembre et la déclaration de la Soummam. Il était question de la création « d’un Etat démocratique et garantissant le respect des libertés individuelles. Malheureusement, ce n’est pas ce qui s’est passé. Au lendemain de l’indépendance en 1962, il y a eu un coup de force par ce qui était appelé l’armée des frontières. S’en sont suivis des troubles regrettables, tout est parti de là (…) Je suis heureux de voir que la jeunesse d’aujourd’hui ait compris qu’il faille revoir tout le système et repartir d’un bon pied pour que les générations à venir ne souffrent pas de ce nous avons souffert jusqu’à aujourd’hui ».


Aucun commentaire:

Publier un commentaire