vendredi 21 juin 2019

13ème Congrès de l’UGTA : Sidi Said ne postule pas pour un nouveau mandat

Après 22 ans à la tête du plus ancien syndicat du pays, Abdelmadjid Sidi Saïd a annoncé son retrait de la course pour sa propre succession, a fait savoir l’envoyé de la radio chaine 3, Chakib Benzaoui au Centre international des congrès où se tient, les vendredi et samedi, le 13ème congrès de l’Union général des travailleurs algériens (UGTA). Chahuté par les uns et applaudi par d’autres, Sidi Saïd a indiqué, dans son allocution d’ouverture des travaux que pour "initier le processus de changement, je déclare solennellement que je ne suis pas candidat au poste de secrétaire général de l'UGTA". M. Sidi Saïd a appelé à l'union de tous les travailleurs et des syndicalistes, observant que l'action syndicale demande une union "sincère et fraternelle, non point celle que l'on proclame mais celle que l'on pratique". Par ailleurs, il salué le mouvement citoyen "imprégné de patriotisme et de civisme qui ont caractérisé les marches citoyennes exprimant ainsi légitimement une grande ambition pour une nouvelle ère pour notre pays". "Cette exemplarité d'expression populaire pacifique a déjà marqué et marquera l'histoire contemporaine", a-t-il soutenu. Les travaux du 13ème congrès de l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA) ont débuté vendredi à Alger en vue de l'élection de la nouvelle direction de la centrale syndicale.  


Aucun commentaire:

Publier un commentaire