vendredi 17 mai 2019

Mouvement pour le changement : les Algériens toujours déterminés et pacifiques, la preuve par 13

Les Algériens poursuivent leur mouvement de protestation en sortant massivement pour le 13ème vendredi consécutif manifester dans tous le pays. Enthousiastes et déterminés, les manifestants insistent pour le changement radical du système en place, jugé illégitime, et appellent à une solution à la crise en passant par une transition permettant l’institution d’un Etat de Droit. La mobilisation de vendredi 13 s’apparente aussi comme une autre preuve que le hirak s’est bien inscrit dans la durée et est loin de fléchir. Mieux, les foules grossissent de plus en plus et les rangs se resserrent autour de mots d'ordre quelque peu disparates quand à la nécessité d'aller vers un système légitime et le départ de figures des gouvernants actuels. En dépit du jeûne, les citoyens descendent, quand même, déterminés dans la rue pour faire entendre leurs revendications, voire les faire aboutir. A la mi-journée, les journalistes de la radio chaine 3 ont constaté que la place de la Grande Poste est noire de monde, mais, le parvis du site emblématique fut interdit d’accès aux manifestants durant toute la matinée. L’esplanade était barricadée tôt le matin par les éléments des forces de sécurité qui ont, selon Amina Hadjiet, imposé un véritable bouclier empêchant les protestataires d’y accéder avant que ces derniers ont réinvesti en masse la bâtisse en après-midi quand le cordon sécuritaire a cédé et les policiers ont fini par retirer des lieux. A l’Est du pays, les Constantinois continuent de sortir et manifester refusant des élections sous un gouvernement rejeté et réfutant la justice sélective et demandent plus de transparence dans la gestion des dossiers de la corruption.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire