mercredi 8 mai 2019

Le sociologue Nacer Djabi à la Radio : "il est quasiment impossible d'organiser des présidentielles dans les délais fixés"

Ph.DR

Cela fait deux mois et demi que les Algériens et sur tout le territoire national, de même que ceux établis à l’étranger, manifestent sans relâche et par millions pour un changement radical du système politique en place. Ils restent constants et unanimes sur les revendications clairement exprimées dans la rue. Comment accompagner ce magnifique mouvement populaire, qui reste pacifique et d’une organisation extraordinaire, vers la création d’une République fondée sur un Etat de droit ? Invité à s’exprimer sur ce sujet, le sociologue Nacer Djabi, préfère d’abord préciser que les Algériens expriment « des revendications exclusivement politiques », à savoir la rupture totale avec le système politique en place et réclament des institutions légitimes pour construire une Algérie qui ne l’a pas été depuis près de soixante ans.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire