vendredi 5 avril 2019

Mobilisation citoyenne acte 6 : le Hirak s’amplifie au premier vendredi de l’après Bouteflika

« Ce n’est pas suffisant !! », « Ce n’est que le début et mazal mazal », « Partez tous !», sont entre autres leitmotivs de la septième édition de la mobilisation citoyenne enclenchée le 22 février dernier. C’est une nouvelle démonstration de force à laquelle on assiste ce vendredi à Alger et au niveau de toutes les wilayas du pays. Jeunes et moins jeunes, filles, femmes et hommes venus de l’intérieur du pays pour  rejoindre le rassemblement à Alger pour clamer la poursuite du Hirak et, au-delà, les revendications qui marquent le premier vendredi de l’après Bouteflika qui a démissionné sous la pression de la rue le mardi 2 avril courant, a constaté ce matin Amina Hadjiet pour la radio chaine 3. Malgré la grisaille et le mauvais temps menaçant, avec les mots d’ordre comme «le départ du gouvernement », « Système, dégage » et « tous à la caisse pour rendre des compte », ils sont nombreux à sortir manifester pour faire entendre leur voix et rehausser la barre des revendications.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire