jeudi 18 avril 2019

Les étudiants en grève : « c’est pour montrer que nous sommes unis, nous voulons changer l’Algérie », témoigne une étudiante à Oran

Les étudiants en grève, depuis plusieurs jours dans certaines universités. Ils se déclarent mobilisés en appui aux revendications du peuple qui exige un changement radical du système et le départ de ses figures, notamment Bensalah et Bedoui alors que Belaiz a quitté le Conseil constitutionnel. A l’université des sciences et technologies d’Oran, des ateliers et des rencontres-débat sont organisés par les étudiants sur les enjeux du mouvement populaire et la nouvelle Algérie qu’ils veulent bâtir. « Le rôle des étudiants est très important, parce que nous représentons la base, nous représentons l’avenir. Nous sommes, vraiment, la génération qui doit mettre en place un changement, parce que si on ne bouge pas, personne ne va bouger à notre place. Cette grève c’est pour montrer que nous sommes unis, nous somme tous là pour le mouvement populaire. Nous voulons changer l’Algérie », témoigne une étudiante au micro de Hamza Belmadani, correspondant local de la radio Chaine 3. Cependant, la mobilisation des étudiants à Oran n’est pas totale, puisque, rapporte le correspondant de la radio Chaine 3, les étudiants de la Faculté des sciences économiques de l’université Oran 2 Mohamed Benahmed, à Bel Gaid, poursuivent leurs cours.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire