samedi 2 février 2019

Ouyahia pour de nouvelles conditions aux postulants à la candidature à la magistrature suprême du pays

Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Ahmed Ouyahia, a souligné samedi à Alger, la nécessité de mettre en place de nouvelles conditions pour les postulants à la candidature à la magistrature suprême du pays.  S'exprimant lors d'une conférence de presse à l'issue des travaux du Conseil national du RND, M. Ouyahia a indiqué que les images du grand nombre de postulants à la candidature à la prochaine élection présidentielle, venus retirer les formulaires de souscription de signatures, et relayées par les médias et les réseaux sociaux, "étaient douloureuses", précisant que le nombre élevé de ces postulants et leurs profils "nécessitent la mise en place de nouvelles conditions" de candidature au poste de président de la République, déplorant par la même, le rôle de certains médias qui ont contribué à amplifier ce phénomène. "Malgré le nombre important de ces postulants, je pense que le Conseil constitutionnel n'en retiendra en fin de course moins d'une dizaine de dossiers", a-t-il estimé.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire