vendredi 25 janvier 2019

Les recherches se poursuivent pour retrouver le pompier Mohamed Achour, emporté les eaux pluviales à Bouira

Archives.

Le pompier Achour Mohamed, 27 ans, a été emporté hier alors qu’il procédait au curage d’un avaloir à Bouira. Il n’a toujours pas été retrouvé, alors que les recherches se poursuivent dans des conditions difficiles à causes des conditions climatiques prévalent. Par ailleurs, trois personnes sont décédées à Djelfa, dont deux enfants, par intoxication au monoxyde de carbone. Le bilan de la Protection civile à ce sujet st particulièrement lourd, il fait état de la mort de 44 personnes depuis le début du mois de janvier (en 24 jours). Sur le terrain les équipes de l’Armée national populaire, de la gendarmerie nationale et de la Protection civile sont à pied d’œuvre pour rouvrir les routes coupées à la circulation : 22 routes nationales, 42 chemins de wilayas sont impraticable depuis hier soir. Entre temps, une accalmie est observée ce week-end sur le Centre et l’Ouest du pays, en attendant une autre perturbation climatique à partir de lundi, toujours sur les régions Est, mis qui sera de moindre intensité.   


Aucun commentaire:

Publier un commentaire