vendredi 4 janvier 2019

El Tarf : confirmation de six cas de peste des petits ruminants à Ain Kheyar

Ph.DR

Au total, six (6) cas de peste des petits ruminants (PPR) ont été découverts et confirmés, durant la semaine écoulée, dans la localité de Ain Kheyar (wilaya d’El Tarf), rapporte ce vendredi l’APS citant le directeur des services agricoles (DSA). Les résultats des analyses des prélèvements effectués sur des ovins de Ain Kheyar, dès l’alerte donnée, ont confirmé que six têtes ovines sont atteintes de la PPR, a précisé M. Kameleddine  Benseghir. Il a, dans ce même contexte, ajouté qu’une suspicion d’un foyer de PPR dans la commune de Chihani a été en outre signalée, détaillant que 25 têtes ovines de cette région ont subi les analyses d’usage en pareil cas pour confirmer ou infirmer l'existence cette pathologie. Un «dispositif spécial» a été aussitôt enclenché, a encore ajouté M. Benseghir  précisant que les mesures décidées ont trait notamment, à la fermeture des marchés hebdomadaires à bétail situés à Bouhadjar, Ain Assel et Drean, pendant un mois en sus de l'interdiction de déplacement inter-wilayas et l’obligation de la délivrance d'une autorisation des services concernés pour tout transport de bétail vers l'abattoir. Le même responsable a également fait état de la mobilisation d'une brigade de suivi au niveau des daïras de la wilaya dans le souci de préserver le cheptel. Fièvre aphteuse : un virus touchant plusieurs bovins S'agissant de la fièvre aphteuse, enregistrée récemment dans la région, la même source a indiqué que ce virus a touché trois (3) bovins au niveau du lieu dit Bensebti et 5 autres à Guergour, relevant du chef-lieu de wilaya. En plus du dispositif de lutte et de prévention bio-securité pour faire face à la maladie (quarantaine, contrôle, interdiction de déplacement des animaux, vaccination ...), la même source a expliqué que la campagne de vaccination anti aphteuse a touché à ce jour, 35 126 bêtes. La peste des petits ruminants et la fièvre aphteuse sont des maladies virales et contagieuses menaçant le cheptel et «ne présentant aucun risque de contamination pour l'homme», a-t-on tenu à rassurer. La wilaya d'El Tarf compte 80 000 bovins dont 40 000 vaches laitières ainsi que 120 000 ovins. APS


Aucun commentaire:

Publier un commentaire