dimanche 27 janvier 2019

Complexe Sider El Hadjar : le pompage des eaux infiltrées se poursuit au haut fourneau et aux aciéries

Les eaux infiltrées aux structures du complexe Sider El Hadjar (Annaba) suite aux récentes intempéries ont été pompées de plusieurs unités, indique le président directeur général (PDG) du complexe. Lors de son intervention, ce dimanche matin sur les ondes de la radio Chaine 3, Chamseddine Maâtallah ajoute que «l’opération se poursuit encore au niveau du haut fourneau et des aciéries pour le second jour consécutif ». Outre la mobilisation des équipements et matériels de l’Office national d’assainissement (ONA) et d’équipes de la Protection civile, dira t-il, «le groupe public mécanique a mobilisé d’importants équipements pour accélérer le pompage des eaux du haut fourneau et des aciéries », a t-il ajouté. Le PDG du complexe Sider a prévu la reprise partielle des activités productives à partir de ce dimanche parallèlement à la poursuite des actions de pompage et entretien des installations affectées par les infiltrations. D’énormes quantités d’eau s’étaient infiltrées au cours des deux derniers jours au complexe situé dans la commune de Sidi Amar à la  suite du débordement du cours Oued Sibous noyant plusieurs unités et paralysant la production. Selon la direction des ressources en eau, le complexe Sider a besoin d’ouvrages pour le mettre à l’abri des crues du cours d'eau passant à sa  proximité. Des infiltrations similaires s’étaient produites en 2001 et 2011 paralysant son activité pour plusieurs semaines. Pour rappel, Annaba a connu des pluies exceptionnelles ce week-end, causant la mort de quatre personne et quelque 300 familles sinistrées se trouvent hebergées dans des mosquées. 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire