lundi 7 janvier 2019

Au 3ème jour de sa visite à Tamanrasset : Bedoui inaugure un pôle universitaire de 1.000 places et lance la réalisation de plusieurs projets socio-économiques

Accompagné du ministre des Travaux Publics et des Transports, Abdelghani Zaâlane, et de l'Inspecteur général du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Omar Bouredjouane, Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui a poursuivi, lundi, sa visite à Tamanrasset, par l’inauguration d’un pôle universitaire de 1.000 places et le lancement de plusieurs projets socio-économiques. Doté de structures pédagogiques et de pavillons administratifs, le nouveau pôle universitaire de 1.000 places pédagogiques renforce "le centre universitaire Hadj Moussa Akhamoukh, réalisé dans le cadre de la mise en œuvre des décisions du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, accueille actuellement plus de 7.000 étudiants et sera renforcé prochainement par de nouvelles filières d'enseignement'', a affirmé M. Bedoui. Le ministre, qui a échangé des propos avec les étudiants sur les conditions d'études au niveau de cet acquis universitaire, a annoncé la réalisation d'un stade de proximité au profit des pensionnaires de la résidence universitaire de Tamanrasset.  Il a, en outre, procédé à la pose de la première pierre pour la réalisation d'une bibliothèque au niveau de ce pôle, ainsi qu'à l'inauguration d'un projet de 70 logements destinés aux enseignants universitaires, avant de remettre des clefs à certains d'entre eux et de lancer un projet de 50 autres logements au profit du corps enseignant. La délégation ministérielle a, dans le même secteur de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, inauguré un réfectoire d'une capacité de 800 repas au niveau du centre universitaire Hadj Moussa Akhamoukh et une bibliothèque centrale, avant d'attribuer une ambulance à la direction des œuvres universitaires. Lancement de plusieurs chantiers socio-économiques Par ailleurs, M. Bedoui, et la délégation qui l’accompagne, a procédé à la pose de la première pierre pour la réalisation d'un centre de tourisme et de commerce dans la ville de Tamanrasset. D'une capacité d'accueil de 250 lits, cette structure hôtelière, pour laquelle un financement privé de plus de 447 millions DA a été alloué, sera réceptionnée au début de 2021, selon la fiche technique. Fruit d'un investissement privé, ce projet, implanté sur une surface de cinq (5) hectares, devra générer, une fois opérationnel, plus de 136 emplois et une centaine d'autres temporaires. Un exposé a été en outre présenté, à l'occasion, à la délégation ministérielle sur la situation et perspectives du secteur du tourisme et de l'artisanat, par les responsables du secteur dans la wilaya de Tamanrasset. La visite de la délégation ministérielle a donné lieu aussi à la pose de la première pierre pour la réalisation d'un abattoir industriel, fruit également d'un investissement privé, au niveau de la zone d'activités de Tamanrasset. S'étendant sur trois (3) hectares, ce projet, d'un cout de 220 millions DA, permettra, après son entrée en service au deuxième trimestre de 2020, la création de 58 emplois permanents et autant d'autres temporaires, a-t-on fait savoir. Toujours dans le cadre de la promotion de l'investissement dans la région, M. Bedoui a procédé, au niveau de la zone d'activités, au lancement d'un projet de marbrerie sur une surface de trois (3) ha. D'une capacité de production quotidienne de 2.000 m3, cette future unité de transformation de marbre et de granit générera, à son entrée en service, 75 emplois permanents et une dizaine d'autres temporaires. Le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales a, sur site, appelé à prévoir de nouvelles spécialités de formation au niveau des établissements de la formation professionnelle dans la région pour satisfaire la demande en main-d'œuvre qualifiée et de se mettre au diapason des perspectives de l'investissement dans la région, parmi lesquelles les activités de transformation de marbre et granit, abondants dans la région. Avant de clôturer sa visite, M. Bedoui a prévu de rencontrer les représentants de la société civile de la wilaya de Tamanrasset. APS


Aucun commentaire:

Publier un commentaire