mardi 11 décembre 2018

Journée parlementaire sur les droits de l'Homme : Louh annonce des enquêtes sur 67 affaires d'agressions sur des Algériens à l'étranger

Le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Tayeb Louh a révélé, mardi à Alger, l'ouverture d'enquêtes judiciaires sur 67 affaires d'agressions sur des Algériens à l'étranger. Par souci de protection des citoyens algériens, "des enquêtes ont été ouvertes sur 67 affaires d'agressions sur des Algériens à l'étranger", dans le cadre de la dynamisation des mécanismes de coopération judiciaire internationale, a déclaré M. Louh dans son intervention à l'Assemblée populaire nationale (APN) lors de la journée parlementaire consacrée aux droits de l'Homme. L'ouverture de ces enquêtes s'inscrit dans le cadre de la réforme du système judiciaire qui a abouti, entre autres, "l'extension de la compétence judiciaire des tribunaux algériens concernant les agressions sur les Algériens à l'étranger". Rappelant les plus importants ateliers ouverts par le secteur de la justice dans le cadre de la réforme visant à protéger les droits des justiciables et renforcer les droits de l'Homme, M. Louh a mis l'accent sur la nécessité de reconnaitre "la sagesse" du président de la République qui est parvenu à asseoir les règles d'évolution dans ces questions sensibles d'un point de vue national souverain". Le ministre a indiqué que le président, Abdelaziz Bouteflika "refuse que les principes des droits de l'Homme soient exploités par des milieux étrangers pour d'autres fins qui ont eu leurs impacts dans plusieurs pays". APS


Aucun commentaire:

Publier un commentaire