dimanche 2 décembre 2018

Forum économique algéro-italien à Milan : plusieurs projets à concrétiser dès 2019

Les relations économiques entre l’Algérie et l’Italie connaissent indéniablement d’un dynamisme remarquable ces dernières semaines au regard des initiatives lancées des deux rives de la Méditerranée. La dernière revient au consulat général d’Algérie à Milan qui vient d’organiser un Forum économique regroupant les hommes d’affaires des deux pays en vue de prospecter les opportunités d’affaires. Plusieurs entreprises et banques ont été présentes et certaines d’entre elles sont aussitôt passées à la conclusion d’accords sur des projets concrets. Selon l’envoyé spécial de la Radio chaîne 3, Riad Lahri, des investissements dans différents secteurs, dont celui de la construction, l’automobile pour la sous-traitance (thermoplastique et électricité) sont déjà programmés pour leur lancement en 2019. Quant à la règle des 49/51, le consul général d’Algérie à Milan, Abdelkrim Touahria, souligne le fort intérêt « des investisseurs italiens pour le marché algérien (…) En aucun cas, cette préoccupation n’a été posée comme un préalable pour s’implanter en Algérie ». L’envoyé spécial de la Radio ajoute que d’autres secteurs retiennent l’attention des investisseurs italiens tels que le BTPH (bâtiment, travaux publics et hydraulique) ou encore celui des énergies renouvelables. De son côté, la section des échanges de l’institut du commerce extérieur (ICE),  de l’ambassade d’Italie à Alger, se montre particulièrement dynamique au regard de ses multitude initiatives. Du 25 au 29 novembre écoulé, une mission d’une quinzaine d’opérateurs italiens de divers secteurs, principalement de celui de l’agro-alimentaire, de l’Agriculture et de l’aquaculture s’est rendue en Algérie. 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire