dimanche 25 novembre 2018

Prochaine rencontre gouvernement - walis autour de la déconcentration régionale

Une rencontre réunissant les membres du gouvernement et les walis devrait se tenir incessamment pour examiner les divers mécanismes tendant à donner corps à la politique de déconcentration de prérogatives au niveau régional, en renforçant notamment celles échues aux assemblées élues. S’exprimant, dimanche, durant l’émission L’Invité de la rédaction de la chaine 3 de la Radio Algérienne, l’inspecteur général du ministère de l’Intérieur signale que vont y être examinées des décisions relevant, jusqu’alors, de divers ministères mais appelées, désormais, à être confiées à des responsabilités locales. M. Abderrahmane Sidini explique que cette mesure « d’allègement et d’harmonisation des procédures », vise à faciliter le traitement des dossiers et demandes présentées par les citoyens afin, dit-il, de leur permettre d’accéder à une prestation de service public « de manière aisée ». Celui-ci tient à rappeller qu’il y avait eu déjà, par le passé, plusieurs mesures de déconcentration, dont celles relatives aux programmes de développement confiés aux  wilayas, « à l’exception de quelques projets structurants ».   Déconcentrer des décisions d’ordre administratif requiert, cependant, de les faire accompagner de moyens de financement. M. Sidini indique à ce propos que les collectivités locales disposent d’un appui du budget d’équipement de l’Etat. Du nouveau Code des collectivités locales, « axe majeur de la décentralisation au niveau local », le représentant du ministère de l’Intérieur annonce qu’il a été élaboré et finalisé et qu’il est actuellement en discussion au niveau des différents départements ministériels avant sa présentation au Parlement.   De la fiscalité locale, dont il précise qu’une partie va être prise en charge par le Code des collectivités locales, l’intervenant déclare qu’elle va faire l’objet d’un code particulier, dont la première mouture, ajoute-t-il, a été élaborée et finalisée en vue de sa présentation au ministère des Finances. Selon lui, ce code devrait jouer un rôle majeur d'activation des leviers économiques au niveau local.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire