dimanche 11 novembre 2018

Les nouveaux « fondamentaux » de l’école publique : pensée scientifique, Algérianité et citoyenneté

Pensée scientifique, Algérianité et citoyenneté, appuyés sur une bonne formation des personnels enseignants, sont parmi les exigences fondamentales qui devront concourrir à crééer une école de qualité. Reçu, dimanche, à l’émission L’Invité de la rédaction de la chaine 3 de la Radio Algérienne, le  représentant de la ministre de l’Education nationale souligne que le recyclage des enseignants représente un aspect essentiel pour réaliser cet objectif. En 2016, déclare M. Farid Benramdane, il a été relevé que le pays était parvenu à une scolarisation à hauteur de plus de 98% et qu'à partir de là, il fallait, désormais, engager des efforts visant à créer un enseignement en adéquation avec les attentes de la société. Il signale que le document produit dans ce sens par le ministère de l’Education, couvrant une période se situant entre 2016 et 2030, tend à prendre en compte les nouvelles exigences de cette dernière sur la base de « fondamentaux » que constituent la pensée scientifique, l’Algérianité et la citoyenneté.  


Aucun commentaire:

Publier un commentaire