dimanche 4 novembre 2018

Championnat d'Afrique militaire (1ère journée) : 5 Algériens en lice lundi pour les 1/4 de finale

Cinq boxeurs algériens disputeront lundi leur combat pour le compte des quarts de finale du championnat d'Afrique militaire de boxe dont le coup d'envoi a été donné dimanche au Centre de regroupement et de préparation des équipes nationales militaires de Ben Aknoun (Alger), avec la participation de plus de 100 boxeurs représentant 14 pays.

Touareg Mohamed-Yacine (49 kg) sera opposé au Zambien, Simpungwe, Litim Khalil (56 kg) affronte le Guinéen, Toure Yéro Bailo, alors que Abdelli Yahia (64 kg) défiera le Burundi, Yacouba Ouedraogo.

De son côté, Said Herdroug (75 kg) croisera les gants avec le Malien, Traore Abdoulaye et Hamani Mohand-Said (91 kg) sera opposé au Sénégalais, N'Diaye Omar.

Lundi, dix-sept (17) combats sont programmés dans le cadre des quarts de finale du championnat d'Afrique militaire à partir de 15h00.  

La sélection algérienne militaire est représentée par dix (10) pugilistes à ces joutes militaires, sous la conduite de l'entraîneur national, Brahim Bedjaoui.

Pour rappel, l'Algérie avait terminé à la 2e place avec huit médailles (3 or, 3 argent et 2 bronze) lors du 4e championnat d`Afrique militaire de boxe organisé en Tunisie, sacrée du titre africain avec 9 médailles (4 or et 5 argent).

                Résultats de la première journée (8es de finales) : 

(60 kg) : Sylla Alseny (Guinée) bat Diarra Zakaria (Mali) aux points 

(60 kg) : Shili Alaa (Tunisie) bat Bope Pongo (Congo) aux points 

(64 kg) : Atakni Abdelhak (Maroc) bat Isendi Michael (Tanzanie) par forfait 

(69 kg) : Tebi Ahmed (Tunisie) bat Soumara Ibrahima (Mali) aux points

(69 kg) : Faye Malamine (Sénégal) bat Mbundwike Selemankassim (Tanzanie) par forfait

(75 kg) : Manbengi Tumba (Congo) bat Seleman Salumkidunda (Tanzanie) par forfait

(75 kg) : Diouf Abdouwahab (Sénégal) bat Akono Atouba (Cameroun) par forfait

(75 kg) : Boukhili Nabil (Tunisie) bat Sawadogo Boreima (Burundi) aux points.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire