jeudi 18 octobre 2018

JOJ 2018 – Bilan : belle moisson de 5 médailles pour l’Algérie

La délégation algérienne a bouclé sa participation à la 3e édition des Jeux Olympiques de la jeunesse (JOJ 2018) de Buenos Aires (Argentine) avec une très honorable moisson de médaille. Présente avec un contingent de 30 ans athlètes, l’Algérie a récolté 5 médailles en argent. Après 13 jours d’épreuves et de compétition, le rideau va tomber sur les 3es JOJ ce jeudi avec la traditionnelle cérémonie de clôture. Les 30 ans athlètes algériens présents dans ce rassemblement sportif vont quitter la capitale argentine avec des souvenirs plein la tête mais également avec une récolte de 5 médailles en argent.       Premiers à se mettre en évidence, les judokas Yassamine Djellab et Ahmed Rebahi (équipe mixte) ont montré la voie à leurs camarades en montant sur la troisième marche du podium. Toutefois, ces deux premières consécrations n’ont pas été comptabilisées car réalisées dans une épreuve de démonstration. Une bonne entrée en matière qui s’est confirmée par la suite. En effet, Loubna Benhadja et Mohamed Ali Gouaned ont récolté l’argent en athlétisme, respectivement, dans les épreuves du 400m haie et du 800m. Le lutteur Fateh Benferdjallah a fait de même dans en terminant second en la lutte libre. De leur côté, les boxers Farid Douibi (75 kg) et Mohamed-Amine Hacid (91 kg) avaient la possibilité de valoriser d’avantage la moisson algérienne en raflant l’or, mais ces derniers sont tombés sur plus forts qu’eux en finale et repartent néanmoins avec deux belles breloques en argent. Bilan positif, mais…   Le bilan de la participation algérienne dans ces JOJ est positif, au regard des moyens plus que limités dont bénéficient nos athlètes. Cependant, la récolte aurait pu être importante si les Chaïb Ichrak (boxe), Oussama Laribi (lutte) et autre Ahmed Rebahi (judo) n’avait pas terminé au pied du podium. La 5e place du nageur Moncef Aymen Balamane, en finale du 200m quatre nages, reste également en travers de la gorge si ce dernier avait eu tous les moyens à sa disposition pour préparer ce rendez-vous, au même titre que les autres représentants algériens. Avec peu de ressources, les athlètes algériens ont réussi encore une fois à déjouer les pronostics et briller dans un évènement de l’ampleur des JOJ. A présent, la balle est dans le camp des responsables pour entretenir ces athlètes pour en faire de futurs champions.   


Aucun commentaire:

Publier un commentaire