jeudi 4 octobre 2018

Gaïd Salah estime que l'Algérie mérite de la part de ses fils qu’ils demeurent la forteresse impénétrable

Le général de Corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, Chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire (ANP) a affirmé jeudi que l'armée continuera d'exiger de ses forces «d'avantage d'efforts» au regard  des défis auxquels l'Algérie doit faire face, soulignant que «ses fils» doivent demeurer «la forteresse impénétrable», a indiqué jeudi le MDN dans un communiqué. «Nous sommes aussi satisfaits, à chaque inspection des éléments, des unités, des Régions et des Forces, que nous continuons d’exiger davantage d’efforts, au regard des défis qui se multiplient et qui s’accélèrent, car l’Algérie mérite, de la part de ses fils, là où ils se trouvent, qu’ils demeurent la forteresse impénétrable», a-t-il déclaré au cinquième jour de sa visite en 4ème région militaire.  Exprimant sa «sérénité», le vice-ministre de la Défense nationale a affirmé également que «l'Armée nationale populaire, est la véritable héritière de l’Armée de libération nationale».  «Il n’y a, dès lors, aucune crainte pour un pays dont les hommes de son armée sont imprégnés des valeurs de leur histoire nationale, et qui considèrent la valorisation de ses enseignements étant un phare qui éclaire et illumine leurs pas vers l’acquisition de plus de puissance et de force avec laquelle l’Algérie est toujours omnipotente et souveraine et dont l’unité populaire et territoriale est sauvegardée», a-t-il ajouté, cité dans le communiqué.       Le général de Corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah a estimé, à ce titre, que l'ANP ne se lassera «jamais» d'ancrer les fondements de ces principes et les nobles valeurs dans les esprits de ses fils, une ANP, a-t-il poursuivi, «d’autant plus fière de son histoire nationale et des valeurs de sa glorieuse révolution de libération, qu’elle demeurera le garant des missions qui lui ont été assignées avec détermination, persévérance, compétence et mérite, honorant, ainsi, le message des valeureux Chouhada, et sauvegardant éternellement l’acquis de souveraineté, de liberté et d’indépendance nationale de l'Algérie». Le Chef d'Etat-major de l'ANP a rappelé, dans ce contexte, que «toutes les conditions nécessaires de réussite ont été réunies» grâce à l' «appui indéfectible» accordé  à l'ANP par le président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, Abdelaziz Bouteflika.  «De même, tous les facteurs et les éléments de progrès professionnel ont été assurés, en termes d’équipement, de formation, de préparation et de sensibilisation. Nous sommes parfaitement conscients, avec sérénité d’esprit, que tous les efforts fournis ces dernières années, sur plus d’un  plan, ont fructueusement apporté une grande maturité professionnelle et un capital élevé d’expérience opérationnelle et de combat, mais  essentiellement, une ultime conscience de la sensibilité des missions assignées et de l’impératif de leur parfait accomplissement», a-t-il affirmé. Le vice-ministre de la Défense nationale a consacré, par ailleurs, la cinquième journée de sa visite en 4ème région militaire à l’inspection de quelques unités de la région. Il a, également, tenu une rencontre de débriefing et d’évaluation avec les états-majors de la région et les responsables des différents services de sécurité. Gaïd Salaha avait, auparavant, supervisé des exercices tactiques démonstratifs de tirs réels «ASSIFA 2018» au niveau des secteurs opérationnels Sud-Est Djanet et Nord-Est In Aménas, et tenu des réunions d’orientations avec les cadres et les personnels de la région. «Le général de Corps d’Armée accompagné du général-major Hacène Alaïmia, commandant de la 4e région militaire, a observé un moment de recueillement sur l’âme du valeureux Chahid «Chihani Bachir», dont le nom est porté par le siège du commandement de la région. Il a déposé une gerbe de fleurs devant la stèle de sa mémoire, et a récité la Fatiha sur son âme pure et sur celles de nos vaillants Chouhada», a ajouté la même source. Le général de Corps d’Armée a tenu, par ailleurs, une réunion de travail avec le commandement et l’Etat-major de la région, les commandants des unités et les responsables des différents services de sécurité. Il  a prononcé, à l'occasion, une allocution d’orientation dans laquelle il a rappelé l’importance vitale que revêt cette région, ainsi que le rôle capital joué par ses unités mobilisées le long de la bande frontalière de la zone de compétence, dans la sécurisation du pays contre toutes les  menaces et tous les fléaux. Le Chef d'Etat-major de l'ANP a suivi, par la suite, un exposé global sur la situation générale de la région présenté par le commandant de la région, outre des présentations données par les différents commandements et les directeurs régionaux.  Il a saisi l'occasion pour mettre l’accent sur «la nécessité de redoubler les efforts afin de garantir une intégrale et permanente sécurisation de nos frontières nationales contre tout danger et toute menace», a-t-on ajouté.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire