mercredi 29 août 2018

Coupe du monde de judo : l’Algérie absence pour des considérations financières

Le judo Algérien sera absent de la Coupe du monde 2018 de cette discipline  prévue pour se dérouler du 6 au 13 septembre à Atyrau (Kazakhstan) et dont les points seront comptés pour la qualification aux Jeux Paralympiques de Tokyo, en 2020. L’entraineur national, Rezki Belkacem, a expliqué cette absence par des raisons « purement financière »  ce qui, a-t-il ajouté, n’arrange ni les affaires des judokas ni les siennes. Ne cachant pas sa déception, il a déclaré que les chances de qualifications des judokas Algériens se voient ainsi « sensiblement diminuées » à la rencontre de Tokyo ajoutant que ces derniers « sont abattus » et n’ont plus le moral pour continuer à s’entraîner. Par suite de la décision du bureau exécutif de la Fédération Algérienne handisport (FAH) de faire l'impasse sur la Coupe du monde d'Atyrau, l'entraîneur national a claqué la porte en signe de protestation, une  démission aussitôt rejetée par le bureau fédéral. « Après le rejet de ma démission et sur sollicitation des athlètes, j'ai décidé de reprendre le travail en sélection, en prévision du Championnat du monde qu'on espère ne pas rater », a déclaré M. Belkacem.              


Aucun commentaire:

Publier un commentaire