dimanche 26 août 2018

Choléra : le ministère de la Santé confirme 46 cas et annonce deux décès

Dans son journal de sept heures, ce dimanche, la chaine 3 de la Radio Algérienne s’est attachée à faire le point de la situation créée par l’apparition de foyers du choléra dans certaines régions du centre de l’Algérie. Reprenant les propos du ministère de la Santé, elle signale que le bilan arrêté au 24 août par celui-ci, fait état de 46 cas « confirmés » de cette maladie, dont deux se sont traduits par des décès. Reprenant une déclaration du directeur de la prévention au sein de ce ministère, elle signale que les cas confirmés ont été relevés parmi les 139 personnes hospitalisées dans les structures de santé d’El Kettar et de Boufarik. Ce dernier a précisé que 25 malades avaient été diagnostiqués positifs dans la wilaya de Blida, 12 dans la wilaya de Tipaza, 5 dans la wilaya d’Alger et 3 autres dans celle de Bouira. Un cas « confirmé » a été localisée dans la wilaya de Médéa et un second « suspect » dans la wilaya d’Ain Defla, a-t-il ajouté. Selon lui, la situation est pratiquement « maitrisée », du moment, dit-il, que ces cas sont apparus au sein de familles isolées, ajoutant que parmi les 139 personnes hospitalisées, 39 ont regagné leur foyer. La chaine 3 note, d’autre part, qu’une enquête épidémiologique réalisée au niveau de la source de Sidi El Kebir, dans la wilaya de Tipaza, s’est révélée infectée et que son eau est désormais interdite à la consommation.  


Aucun commentaire:

Publier un commentaire