lundi 13 août 2018

Aïd el Adha : les commerces alimentaires et les transports fortement sollicités

C'est officiel, l’Aïd el Adha va être célébré le mardi 21 août, a annonce le ministère des Affaires religieuses et des wakfs dans un communiqué rendu public dans la soirée de dimanche. L'annonce de cet important évènement semble sonner le début d'une sorte de grande migration durant laquelle les Algériens sont pris d'un impérieux besoin de se déplacer par tous les moyens de locomotion possibles pour aller à la rencontre des leurs et le fêter ensemble dans la joie de retrouvailles renouvellées chaque fois à pareille occasion.  En prévision du déroulement de cette fête sacrée, la direction du Commerce de la wilaya d’Alger a jugé utile de prendre les devants en appelant les commerçants de denrées alimentaires ( boulangers, laitiers et épiciers notamment) à garder leurs rideaux ouverts durant les deux journées de son déroulement et la semaine suivante, afin de permettre aux ménages de s’y approvisionner. La chaine 3 de la Radio Algérienne signale, lundi, qu’à l’occasion de l’Aïd et Adha, la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) a, comme à la veille de pareils évènements, pris ses dispositions pour assurer l’acheminement des importants flux d'Algériens désireux d’aller visiter les membres de leur famille. Questionné sur le programme mis en place pour l’occasion, le directeur général de cette entreprise, Yacine Bendjaballah, signale qu’entre le 10 et jusqu'après le déroulement de cette fête, celle-ci va devoir gérer une forte demande de personnes à transporter, l'obligeant ainsi à devoir supprimer, provisoirement, les  dessertes qu'elles assure habituellement sur certaines lignes secondaires pour réorienter le matériel roulant sur celles soumises à cette tension passagère.       


Aucun commentaire:

Publier un commentaire