lundi 9 juillet 2018

Une nouvelle nomenclature des activités exercées au sein des maisons de jeunes

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, a révélé dimanche à Guelma qu’une «réflexion est actuellement engagée» au niveau de son département pour «élaborer une nouvelle nomenclature des activités exercées au sein des maisons de jeunes». «La situation des maisons de jeunes à travers le pays nous pousse à réfléchir à concevoir une nouvelle nomenclature des activités adaptées aux préoccupations et aux centres d’intérêt des jeunes d’aujourd’hui», a déclaré le ministre au cours d’un point de presse animé au siège de la wilaya en marge d’une visite de travail dans cette wilaya. Une rencontre nationale regroupera, dans cette perspective, les représentants des catégories juvéniles pour actualiser la nomenclature existante qui remonte aux premières années de l’indépendance, a affirmé M. Hattab. «Les activités actuellement assurées dans certaines maisons de jeunes ne cadrent plus avec les centres d’intérêt de la génération actuelle portée vers le numérique, les nouvelles technologies de communication et les activités écologiques», a relevé le ministre, estimant qu’une telle actualisation est vitale pour transformer les maisons de jeunes en «véritables maisons» pour les jeunes. Il a en outre rappelé que près de 30.000 enfants des wilayas du Sud et des Hauts plateaux bénéficieront au cours de la saison estivale actuelle de séjours et colonies de vacances dans les wilayas du littoral. Parallèlement à cela, plusieurs projets sont en chantier et d’autres seront lancés pour la réalisation de piscines de diverses dimensions dans les villes du Sud et de l’intérieur du pays, a ajouté le ministre qui a invité le secteur privé à investir dans ce domaine. M. Hattab avait auparavant inauguré un stade de proximité dans la commune d’Ain Reggada et inspecté les chantiers des stades communaux gazonnés à Tamlouka, Houari Boumediene et Medjaz Amar, mobilisant chacun un montant de 500 millions de dinars. Au complexe Souidani Boudjemâa, le ministre a donné le coup d’envoi d’un marathon et d’une course cycliste, avant de clôturer sa visite par l’inauguration d’un camp de jeunes de 300 lits, situé à 1.400 mètres d’altitude sur les monts Maouna dans la commune de Bendjerrah, où il a assisté au lancement d’une rencontre des jeunes bénévoles.      


Aucun commentaire:

Publier un commentaire