jeudi 26 juillet 2018

L’expérience algérienne d'éradication des bidonvilles "présentée lors des prochaines conférences internationales"

"«L’expérience d'éradication des bidonvilles en Algérie sera reproduite dans  d'autres pays et sera présentée lors des prochaines conférences internationales», a indiqué mecredi,  Zina Ali Ahmed, directrice régionale de la région arabe chargée du logement auprès de l'ONU. En marge d'une visite dans la wilaya d'Alger, Mme Ahmed a indiqué que cette expérience, qui vient améliorer les conditions de vie des familles, devrait servir de modèle pour d'autres  pays et sera présentée lors des prochaines conférences internationales. La responsable a salué les opportunités d'emploi offertes et les espaces créés pour le bien-être des algérois dans le cadre de ces opérations de relogement. "Aucun pays arabe n'avait auparavant annoncé pouvoir éradiquer les bidonvilles à hauteur de 100%", a déclaré Mme Ahmed qui indique que des discussions sont en cours avec le gouvernement algérien pour ouvrir un  bureau permanent de son instance en Algérie. Au chef lieu de wilaya, la responsable onusienne a assisté à la projection d'un film documentaire sur les données du plan stratégique de la capitale qui s'étale jusqu'à 2035. La délégation s'est rendue, par la suite, à l'ancien site du bidonville de Remli dans la commune de Gué de Constantine qui s'étend sur une superficie de 545 ha, le plus grand bidonville d'Algérie. Le quartier Remli créé en 1994 regroupait 4000 familles avant son éradication en 2015 pour la réalisation de plusieurs projets, notamment l'aménagement de Oued el Harrach. Pour sa part, le directeur de l'urbanisme de la wilaya d'Alger, Yazid Gaouaoui, a rappelé que la visite de la délégation onusienne en Algérie pour prendre connaissance de l'expérience de la wilaya d'Alger en matière de relogement intervient dans le cadre de l'intérêt porté par plusieurs  instances internationales à la méthode utilisée dans les opérations de relogement à Alger depuis 2014, rappelant la  possibilité de classer cette expérience. Les opérations de relogement à Alger en sont à la première étape de la 24e opération qui a concerné à ce jour près de 88 000 familles (soit 440 000 habitants), ayant bénéficié de logements décents au titre des différents projets de logements, réalisés en application du programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika visant à éradiquer l'habitat précaire.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire